VIDEO. Un jour, un joueur : Jan Vertonghen, héros discret des Diables rouges

Recordman du nombre de sélections en équipe nationale de Belgique, le défenseur Jan Vertonghen, 31 ans, a su trouver sa place au sein du groupe belge, au milieu de stars telles qu'Eden Hazard.

FRANCEINFO

Il est compliqué d’exister en équipe de Belgique, une sélection composée de joueurs comme Romelu Lukaku, le buteur surpuissant de Manchester United ou d'Eden Hazard, le dribbleur génial de Chelsea. C’est pourtant ce qu’est parvenu à faire Jan Vertonghen. Le défenseur de Tottenham s’est même fait une place à part au sein des Diables Rouges et dans le cœur des supporters grâce à sa personnalité et sa longévité au sein de la sélection belge.

A 31 ans, Jan Vertonghen n’a connu que 2 clubs dans sa carrière : l’Ajax Amsterdam, entre 2006 et 2012 et Tottenham depuis 2012. Il a disputé 220 matches sous le maillot mythique de l’Ajax où il est devenu capitaine et 252 rencontres sous celui des Spurs. Ils sont au total 12 Belges sélectionnés pour ce Mondial à évoluer en Angleterre. Jan Vertonghen possède la particularité de jouer à Tottenham, aux côtés d’Harry Kane, le capitaine anglais. Bien que les entraîneurs belges et anglais devraient laisser de nombreux cadres au repos pour le match d’aujourd’hui, Vertonghen et Kane pourraient bien se retrouver face à face sur la pelouse ce soir. Cela peut être un avantage pour le défenseur central qui connaît bien le buteur anglais, à moins que ce ne soit l’inverse.

Le joueur belge aux 100 sélections

À Tottenham ou en équipe de Belgique, Jan Vertonghen est une sorte de héros très discret. Le garçon dont on parle rarement, mais dont tout le monde sait qu’il est absolument indispensable. Le seul moment gênant de la carrière de Vertonghen s'est déroulé 2013, lors d’un match de Coupe d'Angleterre entre Tottenham et Aston Villa. Alors que l'attaquant Niklas Helenius part seul au but, Vertonghen est battu. Il trébuche et se rattrape au short de l’attaquant du joueur danois d'Aston Villa. Helenius se retrouve en slip au milieu de la pelouse et la vidéo fait le tour du monde.

Pendant longtemps, c’est Jan Ceulemans, la légende des Diables Rouges, finaliste de l’Euro en 1980 et 4e du mondial en 1986 qui détenait le record des sélections en équipe de Belgique. Il a été dépassé par Jan Vertonghen qui a battu ce record. Le 2 juin dernier, il est même devenu le premier belge a atteindre la barre mythique des 100 sélections, presque timidement. C’était lors d’un match amical contre le Portugal et ce n’est pas un ancien joueur ou un officiel qui est venu lui remettre un bouquet sur le terrain. C’est sa mère qui lui a remis en main propre la casquette symbolisant sa centième cape avec les Diables Rouges, comme pour dire qu’en plus d’être un bon joueur, Jan Vertonghen est un bon fils.

Jan Vertonghen, lors d\'un match de Coupe du monde en Russie, le 18 juin 2018.
Jan Vertonghen, lors d'un match de Coupe du monde en Russie, le 18 juin 2018. (NELSON ALMEIDA / AFP)