VIDEO. Coupe du monde : Estrosi interdit "utilisation ostentatoire de tous les drapeaux étrangers" à Nice

Le maire UMP de Nice espère ainsi éviter les débordements qui ont suivi la qualification de l'Algérie pour les 8es de finale du Mondial la semaine dernière.

FRANCE 3

"Parce que je veux voir respecter les valeurs de la République française dans ma ville." Le maire UMP de Nice (Alpes-Maritimes) Christan Estrosi a pris un arrêté polémique lundi 30 juin pour sa ville. L'élu a décidé de prendre un arrêté "interdisant l'utilisation ostentatoire de tous les drapeaux étrangers sur l'hypercentre" de la ville pendant la durée de la Coupe du monde. 

L'Algérie affronte l'Allemagne lundi soir à 22 heures et les craintes de débordements ont été exprimées dans différentes communautés urbaines. Environ 74 personnes avaient été interpellées en France dans la nuit de jeudi à vendredi 27 juin à la suite de débordements après la qualification de l'Algérie pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde.

L'arrêté, qui s'étend ainsi jusqu'au dimanche 13 juillet, vise à "maintenir l'ordre et la tranquillité publique et éviter les débordements" annonce le maire, qui a multiplié ce type d'initiatives ces dernières années.

Christian Estrosi, lors de la campagne des municipales en mars 2014 à Nice (Alpes-Maritimes)
Christian Estrosi, lors de la campagne des municipales en mars 2014 à Nice (Alpes-Maritimes) (VALERY HACHE / AFP)