VIDEO. Brésil : manifestants contre police anti-émeute, la tension s'aggrave à Sao Paulo

La police anti-émeute a utilisé des gaz lacrymogènes lundi pour dégager l'accès d'une station du métro et tenter de disperser les contestataires.

REUTERS et APTN

Les employés du métro de Sao Paulo, au Brésil, maintiennent leur mot d'ordre de grève, lundi 9 juin, à trois jours du début de la Coupe du monde de football, malgré une injonction de justice à reprendre le travail. La tension s'est aggravée lorsque la société de transports a annoncé avoir renvoyé 60 employés en grève.

"Contre la répression"

La police anti-émeute a dégagé lundi l'accès d'une station du métro et a tenté de disperser une marche de mécontents dans la ville, utlisant des gaz lacrymogènes. "Contre la répression" et "trente ans sans dictature, mais la répression persiste" pouvait-on entendre dans les rangs des manifestants.

Les employés réclament une augmentation de 12% de leurs salaires, tandis que la compagnie des transports leur propose 8,7% de hausse. La Coupe du monde débute jeudi 12 juin par une rencontre Brésil-Croatie au stade Arena Corinthians de Sao Paulo.

9 juin 2014 la police garde une station de métro de Sao Paulo (Brésil) contre des manifestants 
9 juin 2014 la police garde une station de métro de Sao Paulo (Brésil) contre des manifestants  (NELSON ALMEIDA / AFP)