Cet article date de plus de sept ans.

Coupe du monde : le Belge Marouane Fellaini troque sa coupe afro pour des tresses

Le footballeur belge avait promis de se couper les cheveux si les Diables rouges remportaient le Mondial. Pari perdu, mais promesse tenue.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le Belge Marouane Fellaini lors du quart de finale de la Coupe du monde contre l'Argentine, à Brasilia (Brésil), le 5 juillet 2014. (PEDRO UGARTE / AFP)

"Si nous gagnons la Coupe du monde, je me coupe les cheveux", avait promis le Belge Marouane Fellaini avant les quarts de finale. Les Diables rouges ont été éliminés par l'Argentine (1-0) mais le footballeur est quand même passé chez le coiffeur. Le milieu de terrain de Manchester United a écourté sa coupe afro et a préféré se faire des tresses. Il a posté un cliché de sa nouvelle coupe sur son compte Twitter.

 

Comme les deux joueurs sont souvent confondus, son coéquipier sous le maillot belge Axel Witsel, qui arbore lui aussi une coupe afro, a réagi sur le réseau social. "Il ne peut y avoir qu'une coupe afro" dans l'équipe, s'amuse-t-il. Puis il a tenu à rassurer ses fans : "Ne vous inquiétez pas, je garde la mienne."

Arrivé à Manchester United l'année dernière pour 32,5 millions d'euros, Marouane Fellaini n'entrerait pas dans les plans de son nouvel entraîneur, Louis van Gaal – qui est aussi le sélectionneur des Pays-Bas –, croit savoir le Daily Mail (en anglais). Il devra donc se battre cette saison pour obtenir le même statut chez les Red Devils qu'au sein des Diables rouges.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe du monde de football

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.