Mondial 2018 : toute la France a vibré derrière les Bleus

A quelques milliers de kilomètres de Kazan, la France entière a vécu une fin d'après-midi riche en émotions lors de la qualification des Bleus pour les quarts de finale de la Coupe du monde.

France 3

L'exultation était générale en France, samedi 30 juin, un peu avant 18 heures. Au moment du coup de sifflet final de la rencontre entre les Bleus et les Argentins, qui envoyait les joueurs de Didier Deschamps en quarts de finale du Mondial, c'est tout un pays qui a laissé éclater sa joie et son soulagement. Au Zénith de Lille (Nord), où des milliers de personnes s'étaient réunies pour vivre le match sur un écran géant, l'euphorie a succédé à l'inquiétude au fil des minutes.

Les Bleus transfigurés

Dans le reste de la France, dans les bars, les restaurants, les salles des fêtes, les fans ont vécu une journée pas comme les autres. Après un premier tour mitigé de la part des Bleus, la victoire contre l'Argentine a plongé un pays dans la liesse. S'il reste du chemin à parcourir pour toucher du doigt le rêve d'un nouveau sacre, ce samedi après-midi avait de faux airs de juillet 1998.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un supporter de l\'équipe de France à Pantin, avec le maillot de N\'Golo Kanté
Un supporter de l'équipe de France à Pantin, avec le maillot de N'Golo Kanté (OLIVIA COHEN / FRANCEINFO)