Génération 98 : les prémices d'un rêve bleu

Alors que le Mondial en Russie débutera le 14 juin prochain, tous les regards sont braqués sur les Bleus. La France espère remporter sa deuxième Coupe du monde.

FRANCEINFO

À quelques jours du début de la Coupe du monde en Russie, les champions du monde reviennent sur leur exploit de 1998. "Ça reste hier et ça reste présent et en même temps, c'est éternel", résume le footballeur Christian Karembeu au micro de franceinfo. Elle est unique, c'est une première et évidemment, on pense aux générations qui nous ont précédés et inspirés". "J'ai été bercé par la génération Platini", complète un autre champion du monde, Bernard Diomède.

"On a essayé que les Français soient fiers de l'organisation"

"J'ai fait trois Coupes du monde en tant que joueur, je n’en ai pas gagné une. Alors j'espère la remporter en organisant ça bien", confiait Michel Platini en 1992. Et pour cause, il a commencé à travailler bien en amont de 1998. En novembre 1992 pour être précis. "On a essayé que les Français soient fiers de l'organisation", reconnaît-il bien plus tard. Un travail acharné qui a permis de réaliser le rêve des joueurs. "En CM2, j'ai fait une rédaction de 'quand je serai grand' et j'ai marqué 'quand je serai grand, je serai champion du monde ", se souvient le footballeur Youri Djorkaeff qui a aussi permis d'exaucer le rêve de tout un pays.

Les Bleus remportent la Coupe du monde de football, le 12 juillet 1998 au Stade de France (Saint-Denis).
Les Bleus remportent la Coupe du monde de football, le 12 juillet 1998 au Stade de France (Saint-Denis). (LEEMAGE / AFP)