EN IMAGES. Coupe du monde 2018 : neuf commentateurs qui doivent regretter leurs critiques sur l'équipe de France

Le consultant de Canal+ Pierre Menès avait notamment fustigé une équipe de "Oui-Oui qui font des stories sur Instagram".

On espère que ces neuf-là n'ont pas fait de paris sportifs durant la Coupe du monde. Anciens joueurs, consultants, entraîneurs en poste ou à la retraite... De nombreux spécialistes du ballon rond ont voué l'équipe de France aux gémonies avant (ou au début) de la compétition. Des citations qui font sourire, lundi 16 juillet, au lendemain de la victoire des Bleus en finale face à la Croatie (4-2).

"Manque de caractère" des joueurs, qui seraient incapables de "jouer collectif", footballeurs "qui ne posent pas de problèmes" à leurs adversaires, équipe de "Oui-Oui qui font des stories sur Instagram"... Certaines critiques ont été particulièrement acerbes. Afin de pardonner, sans oublier, franceinfo vous propose un récapitulatif en images des piques les plus dures reçues par les nouveaux champions du monde.

19
Christophe Dugarry, dans "Team Duga" sur RMC, le 26 mars 2018. FRANCK FIFE / AFP
29
Manuel Amoros, ex-joueur et entraîneur, dans "Bourdin Direct", sur RMC le 27 juin 2018. KARIM JAAFAR / AFP
39
Paul Le Guen, ancien joueur et entraîneur du PSG, le 26 juin 2018 sur la chaîne "L'Équipe". GOKHAN BALCI / ANADOLU AGENCY / AFP
49
Pierre Ménès, dans "Les Terriens du dimanche", sur C8, le 10 juin 2018. Le commentateur a fait amende honorable sur son blog le 11 juillet. FRANCOIS PAULETTO / CROWDSPARK / AFP
59
Guy Roux, dans "L'Yonne républicaine", le 16 juin 2018. L'ancien entraîneur a finalement salué les choix de Didier Deschamps après la demi-finale remportée face à la Belgique. L. GRAND / SIPA
69
Le coach danois Age Hareide, dans une interview au "Jyllands-Posten", fin mai. JOHANNES EISELE / AFP
79
Dominique Sévérac, journaliste au "Parisien", dans un article publié le 11 mai 2018. YOUTUBE / LE PARISIEN
89
Marcelo Courrege, journaliste pour la chaîne brésilienne TV Globo, dans un article du "Parisien" publié le 11 mai 2018. TV GLOBO / YOUTUBE
99
Zlatan Ibrahimovic, invité de BeINSports, le 16 juin 2018. KIRILL KUDRYAVTSEV / AFP