"C’est de la fierté pour Paris" : l’hommage du PSG à ses champions du monde

La victoire du PSG dimanche soir face à Caen 3-0 en première journée de Ligue 1 a aussi été l’occasion de rendre hommage aux trois Bleus qui ont été sacrés champions du monde en juillet.

Le PSG a fêté ses trois joueurs champions du monde, dimanche 12 août 2018.
Le PSG a fêté ses trois joueurs champions du monde, dimanche 12 août 2018. (FANNY LECHEVESTRIER / FRANCEINFO)

"Kylian, Presnel, Alphonse, vous avez rendu fier le peuple parisien", voilà le message qui s’affichait en grand, dimanche 12 août au soir, sur une banderole du Parc des Princes. Le PSG affrontait Caen, pour la première journée de Ligue 1, les Parisiens l’ont emporté 3-0.

Au beau milieu du mois d’août, c’est un stade de la capitale à guichets fermés, avec 47 000 spectateurs, qui a célébré durant de longues minutes donc Alphonse Areola, Presnel Kimpembe et Kylian Mbappé, les trois nouveaux champions du monde du PSG. Beaucoup de spectateurs reconnaissaient d'ailleurs qu’ils étaient venus autant pour le match que pour voir leurs héros. "Cest quelque chose que j’adore, parce que la Coupe du monde, j’en rêve moi aussi", raconte ce petit garçon. "Après avoir été sur les Champs-Élysées, ça fait plaisir de les voir une seconde fois. Ce n’est que du bonheur, c’est un rêve, c’est de la fierté pour Paris !", renchérissent ces autres supporters.

Une nouvelle dynamique pour l’équipe du PSG

Ils n'ont pas été déçus quand ils ont vu les trois Parisiens se hisser sur un podium en forme d'étoile installé au milieu de la pelouse. Les trois champions du monde qui ont pris brièvement la parole : "On est vraiment très fier. Une seule chose à dire : champions mon frère !", lance Kylian Mbappé. Les trois Parisiens brandissent ensuite le fameux trophée. Il n'en fallait pas plus pour faire chavirer le Parc avec des supporters du PSG persuadés qu’avec ces nouveaux champions du monde, leur club va franchir un cap. "Quand on gagne une Coupe du monde, après on est plus mature, je pense, ça va faire du bien à l’équipe", estime ce fan. "Avoir des champions du monde, ça va donner encore plus de motivation, plus d’envie de gagner", acquiesce cet autre supporter.

Pour constater tous ces progrès sur le terrain, il faudra encore un peu patienter. Le nouvel entraîneur du PSG, Thomas Tuchel ayant préféré les laisser au repos hier, même si les trois voulaient jouer, dit-il : "Vous pouvez penser que les joueurs veulent toujours jouer, mais je suis l’entraîneur et je ne veux pas prendre de risques."

En attendant, les spectateurs du Parc des Princes ont tout de même eu le plaisir de voir deux autres champions du monde sur le terrain : Julian Draxler, sacré avec l’Allemagne en 2014 et un certain Gianluigi Buffon, champion du monde 2006 avec l’Italie et qui a fait ses grands débuts à 40 ans, avec le PSG.

Le PSG fête ses champions du monde, le reportage franceinfo de Fanny Lechevestrier
--'--
--'--