Foot : Stéphane Ruffier ira au Brésil, en remplacement de Steve Mandanda, blessé

Le gardien de but de l'Olympique de Marseille et numéro deux de l'équipe de France a été touché aux cervicales après un choc avec un attaquant de Guingamp lors de la 38e et dernière journée de Ligue 1.

Le gardien de Saint-Etienne, Stéphane Ruffier, le 10 mai 2014. 
Le gardien de Saint-Etienne, Stéphane Ruffier, le 10 mai 2014.  (JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP)

Le gardien de Saint-Etienne figurait jusque-là dans le groupe de sept réservistes désignés par le sélectionneur Didier Deschamps. Le gardien Stéphane Ruffier intègre la liste des 23 joueurs de l'équipe de France pour la Coupe du Monde au Brésil, à la suite du forfait du portier numéo 2 des Bleus, Steve Mandanda. La Fédération française de football (FFF) l'a annoncé dimanche 18 mai. 

Forfait, le gardien de l'Olympique de Marseille et numéro deux de l'équipe de France s'est en effet blessé lors de la 38e et dernière journée de Ligue 1, samedi 17 mai. Il souffre d'une fissure d'une vertèbre cervicale après un choc avec un attaquant de Guiguamp. Dès dimanche, il a confirmé sur Twitter qu'il n'irait pas au Brésil avec les Bleus. 

Trois semaines de minerve, autant de rééducation

Sur le site de l'OM, le médecin du club avait donné des précisions inquiétantes sur son état de santé, plus tôt dans la journée : Steve Mandanda présente "une fissure stable de la première vertèbre cervicale et une entorse cervicale. Ceci l'obligera à porter une minerve pendant trois semaines et à suivre une période de rééducation équivalente." Une période de soins qui a rayé les chances du portier d'être au Mondial-2014 avec les Bleus, dont le premier match au Brésil est prévu le 15 juin face au Honduras. Soit dans 28 jours.