Foot : la France teste l'arbitrage vidéo face à l'Espagne

C'est une première dans le football français. Ce mardi 28 mars, l'arbitre du match France-Espagne va pouvoir s'appuyer sur la vidéo pour prendre ses décisions. Un test scruté par la Fédération internationale.

France 2

Un match amical, mais sous surveillance, car l'arbitre ne peut pas tout voir. Pendant la rencontre France-Espagne au Stade de France ce mardi soir, deux personnes placées à l'extérieur du stade dans un van regarderont la rencontre sur un écran. Les deux assistants vidéo, pour la première fois en France, pourront être sollicités par l'arbitre, car c'est toujours lui le maître du jeu. C'est à sa demande seulement que ces assistants pourront l'éclairer sur des actions litigieuses.

En vigueur pour le Mondial-2018 ?

Il y a quatre cas de figure : sur un but, sur une situation de penalty, pour un carton rouge direct et pour corriger une erreur d'identité. Déjà en vogue dans le monde du rugby, le recours à la vidéo pourrait devenir commun dans le football. Plusieurs pays ont pu l'expérimenter, comme en Italie lors d'Italie-France en septembre dernier. Le président de la FIFA souhaite que l'arbitrage vidéo soit en place pour la Coupe du monde 2018 en Russie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Qui de Kevin Gameiro, Olivier Giroud, Kylian Mbappé ou Dimitri Payet sera aligné ce soir aux côtés d\'Antoine Griezmann ?
Qui de Kevin Gameiro, Olivier Giroud, Kylian Mbappé ou Dimitri Payet sera aligné ce soir aux côtés d'Antoine Griezmann ? (AFP)