VIDEOS. Supporters nus, paquito dans le train, policiers fêtards... Huit scènes folles vues en France après la victoire des Bleus

Plusieurs centaines de milliers de supporters ont célébré l'exploit de l'équipe de France à travers l'Hexagone dimanche soir. Franceinfo a compilé huit moments particulièrement marquants – et drôles – de cette soirée de fête. 

Des supporters fêtent la victoire de la France en Coupe du monde de football, le 15 juillet 2018 à Paris. 
Des supporters fêtent la victoire de la France en Coupe du monde de football, le 15 juillet 2018 à Paris.  (SIMON GUILLEMIN / HANS LUCAS / AFP)

Ils ont explosé de joie au coup de sifflet final. De Lille (Nord) à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques), en passant par Paris, Le Mans (Sarthe) ou encore Bordeaux (Gironde), d'immenses foules de Français euphoriques ont célébré l'épopée et la victoire de l'équipe de France en Coupe du monde, après la finale opposant les Bleus à la Croatie (4-2), dimanche 15 juillet. 

>> Réactions, défilé sur les Champs-Elysées, réception à l'Elysée... Suivez notre direct après la victoire des Bleus

De part et d'autre du pays, la soirée a donné lieu à des scènes de liesse populaire rappellant celles de la première victoire des Français en Coupe du monde, le 12 juillet 1998. Mais cette fête géante a aussi eu son lot de moments... pour le moins surprenants.  

Des policiers qui prennent part à la fête

Certains agents de police, particulièrement mobilisés pour assurer la sécurité des supporters dimanche, n'ont pas pu cacher leur bonheur après l'annonce du succès des Bleus. Certains se sont arrêtés quelques minutes, le temps de sauter de joie – et de danser – dans la rue avec quelques Français.  

D'autres ont laissé échapper des cris de bonheur... depuis leur véhicule ! 

Des "clappings" géants... jusque dans l'eau 

Vous connaissez peut-être cette image. Peu après la qualification en finale de la France, mardi 10 juillet, un journaliste de La Voix du Nord a réussi à lancer, depuis le balcon du siège du journal, un immense clapping sur la place du Général-de-Gaulle à Lille (Nord). Il l'a refait, cinq jours plus tard ! Accompagné de ses collègues, le reporter a une nouvelle fois entraîné la foule en plein cœur de Lille. 

Un clapping impressionnant a aussi eu lieu... sur la plage – et même dans l'eau ! – à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques) hier soir. 

Des voitures bleu-blanc-rouge sur l'autoroute

Une chose est sûre : leur vitesse allait de pair avec leur euphorie. Plusieurs voitures peintes aux couleurs du drapeau tricolore ont roulé sur l'autoroute en direction de Paris dimanche soir, après la victoire des Bleus à Moscou (Russie). A bord : des supporters criant leur joie et arborant, eux aussi, les couleurs françaises. 

Des supporters nus

A Paris, certains fans n'ont pas hésité à escalader des feux ou des monuments emblématiques de la ville – la fontaine Saint-Michel, ou encore un édifice place de la Concorde – dimanche soir. Quelques-uns n'ont pas manqué d'audace et y sont allés... totalement nus. 

Des tentatives de saut... qui finissent mal

La fête de la victoire a aussi connu quelques loupés. Au beau milieu de Français en liesse, des spectateurs ont tenté de tenir debout sur des feux... et de sauter sur des kiosques à journaux pour mieux surplomber la foule. Certains ont réussi, d'autres... pas vraiment. 

Des chenilles et des paquitos dans les trains

L'ambiance n'était pas festive que dans la rue. Dans plusieurs trains, des voyageurs ont tenu eux aussi à fêter dignement la victoire, à l'aide de chenilles et paquitos organisés dans les couloirs de leurs wagons. Certains Parisiens ont également repris cette tradition du sud-ouest de la France... sur le trottoir, en plein centre-ville. 

La fête dans les airs

Certains Français contraints de prendre l'avion hier n'ont (presque) rien manqué du match... et des célébrations qui ont suivi. Comme le montrent ces vidéos diffusées sur Twitter, des passagers ont pu fêter le résultat de la finale en direct... avec l'aide de quelques hôtesses de l'air. 

A Paris, le canal Saint-Martin transformé en piscine

Dans la capitale, le canal Saint-Martin et le bassin de la Villette, dans les 10e et 19e arrondissements, sont devenus des piscines ouvertes pour les supporters parisiens dimanche. Plusieurs d'entre eux ont littéralement sauté de joie dans l'eau pour célébrer la victoire des Bleus. Certains, même, avec un drapeau !