Équipe de Croatie : un mental d'acier ?

Un pays d'Europe centrale, au coeur des Balkans s'est hissé pour la première fois en finale de la Coupe du monde de football. Comment la Croatie se prépare-t-elle, à 48 heures de l'événement ? Duplex à Zagreb (Croatie) avec Manuel Tissier. 

FRANCE 2

À 48 heures de la finale de la Coupe du monde, "Il règne à Zagreb (Croatie) une atmosphère mitigée, témoigne Manuel Tissier, en duplex sur place. D'un côté la foi inébranlable des Croates en leur équipe, persuadés que la douleur, les épreuves, la fatigue rendent cette équipe quasiment invincible. C'est le camp des optimistes, ceux qui sont convaincus qu'en Croatie, la Coupe du monde sera exposée lundi 16 juillet devant une foule en liesse."

Une immense fierté

De l'autre côté, dans le camp inverse, il y a la crainte de la jeunesse française. Un supporter a confié au journaliste avoir peur de Kylian Mbappé. "Ce qui est certain, atteste le journaliste, et ce que tous les croates rencontrés depuis le jeudi 12 juillet partagent, c'est un sentiment. Une immense fierté que cette toute jeune nation, ce tout petit pays, s'invite à la table des géants du football."

Le JT
Les autres sujets du JT
Luka Modric célèbre son but inscrit face à l\'Argentine, lors de la Coupe du monde 2018
Luka Modric célèbre son but inscrit face à l'Argentine, lors de la Coupe du monde 2018 (PATRICK HERTZOG / AFP)