VRAI OU FAKE Coupe du monde 2018 : non, cette impressionnante marée rouge et blanche n'est pas composée de supporters croates

Ces images, censées représenter la ferveur des supporters croates, ont été diffusées des dizaines de milliers de fois sur les réseaux sociaux. Il s'agit pourtant d'une vidéo tournée à Pampelune, pendant les fêtes de San Fermin.

Une vidéo présente des images des fêtes de San Fermin comme une scène de liesse croate.
Une vidéo présente des images des fêtes de San Fermin comme une scène de liesse croate. (FRANCEINFO)

Ne nous mentons pas. Les Croates sont bien plus nombreux que les Français pour supporter leur équipe à Moscou. Au pays également, la ferveur est immense avant la finale de la Coupe du monde qui résonne comme une revanche sur la demi-finale de 1998. Sur les réseaux sociaux, une vidéo diffusée plusieurs dizaines de milliers de fois est censée illustrer l'atmosphère électrique qui règne à Zagreb.

Le problème, c'est que ces images ont été tournées lors des fêtes de San Fermin à Pampelune, organisées du 6 au 14 juillet dans la ville espagnole. Les participants sont traditionnellement habillés en blanc et rouge, ce qui nourrit la confusion. Voici d'ailleurs la scène sous d'autres angles. On distingue clairement les inscriptions espagnoles sur la façade des immeubles de la Plaza Consistorial, devant la mairie.

Ces images montrent le chupinazo, c'est-à-dire le lancement de la fusée qui annonce les fêtes de San Fermin, explique le site de l'événement. Les participants peuvent alors nouer le foulard autour du cou et les gaiteros sortent de la mairie pour jouer de la musique dans les rues. Des centaines de milliers de personnes participent chaque année à ces grandes fêtes.

Les Croates seront sans doute encore davantage à pousser leur équipe contre les Bleus. En témoignent cette image, bel et bien prise à Zagreb. 

Des supporters croates se rassemblent à Zagreb (Croatie), dimanche 15 juillet, pour assister à la finale de la Coupe du monde entre leur pays et la France.
Des supporters croates se rassemblent à Zagreb (Croatie), dimanche 15 juillet, pour assister à la finale de la Coupe du monde entre leur pays et la France. (ANDREJ ISAKOVIC / AFP)