Equipe de France : la ferveur grandit

Alors que les Bleus affronteront la Belgique en demi-finale mardi 10 juillet, les produits dérivés de l'équipe de France s'arrachent en magasin.

FRANCE 2

"Fiers d'être Bleus", le slogan de la Fédération française de football gagne le cœur de tous les supporters. Des vêtements, des lunettes, des tongs, ou des figurines, tout est prétexte à la dépense pour soutenir les Bleus. De quinze euros la paire de chaussons à plus de cent euros pour certains maillots, le budget du supporter s'envole. Sur Twitter, de nombreuses personnalités ont affiché leur soutien aux Bleus, dont Teddy Riner, Patrick Bruel ou Omar Sy. Même l'armée de l'air a publié un tweet de soutien. 

"Yes we Kanté"

Dans ce magasin, la disposition des marchandises a été entièrement repensée. À présent, le bleu blanc rouge domine. Le succès est tel que le drapeau de la France devient rare. En rupture de stock, cet artisan a dû travailler toute la nuit pour produire de nouveaux drapeaux. Sur les réseaux sociaux, la formule "Yes we can" de l'ancien président américain Barack Obama a été remaniée en "Yes we Kanté", un clin d'oeil au milieu récupérateur des Bleus, impressionnant depuis le début du tournoi. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un jeune supporter français assiste au match France-Pérou à Ekaterinbourg (Russie), le 21 juin 2018.
Un jeune supporter français assiste au match France-Pérou à Ekaterinbourg (Russie), le 21 juin 2018. (HECTOR RETAMAL / AFP)