DIRECT. Coupe du monde : suivez en direct la finale entre l'Allemagne et l'Argentine (0-0)

Quatre ans que vous attendiez ce match. Et dans quatre ans, on en parlera encore.

Un supporter allemand avant la finale de la Coupe du monde Allemagne-Argentine, le 13 juillet 2014, à Rio de Janeiro.
Un supporter allemand avant la finale de la Coupe du monde Allemagne-Argentine, le 13 juillet 2014, à Rio de Janeiro. (DAMIEN MEYER / AFP)
Ce qu'il faut savoir

"Le football est un sport qui se joue à onze contre onze et à la fin, c'est l'Allemagne qui gagne", disait l'attaquant anglais Gary Lineker, lors de la Coupe du Monde 1990... la dernière remportée par l'Allemagne. Est-ce que l'adage se vérifiera une fois de plus lors de la finale de la Coupe du monde au Brésil, dimanche 13 juillet, au stade Maracana de Rio de Janeiro ? 

Deux équipes qui se connaissent. C'est la troisième fois que l'Allemagne et l'Argentine se retrouvent en finale, un record. Première manche pour les Argentins au terme d'un match très spectaculaire en 1986 (3-2). Deuxième manche pour les Allemands au terme de la finale la plus ennuyeuse de tous les temps, en 1990 (1-0). A noter que ce match est la deuxième affiche la plus courante du Mondial, derrière Brésil-Suède.  

Un match qui s'annonce fermé. Thomas Müller a déjà sorti le parapluie"Et si on ne gagne que 1-0 en finale, il va falloir aussi s’excuser. Quand les autres nations gagnent en trimant, vous encensez leur intelligence. On ne joue pas pour les journalistes et on n’a pas l’impression de devoir s’excuser." Les statistiques sont formelles : depuis 1998, on n'a jamais vu plus de deux buts en finale du Mondial. 

Le duel Messi-Müller. Les deux attaquants vedettes focaliseront l'attention, mais il ne faudrait pas oublier leurs équipiers, tout aussi décisifs. Le gardien allemand Manuel Neuer, le milieu de la Celeste Javier Mascherano ou le défenseur de la Mannschaft Philipp Lahm méritent également les lauriers.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #MONDIAL

23h58 :  L'Empire State Building se met aux couleurs de l'Allemagne. 

23h59 :  La "une" de Clarin, un quotidien argentin : "Le rêve de l'Argentine s'envole après un but en prolongation : l'Allemagne championne"

23h55 :  La "une" de Bild : "Nous sommes champions du monde !"

23h53 : Vous avez raté le match ? Francetv info vous résume la finale de la Coupe du monde, remportée par l'Allemagne, en 13 gifs.

23h48 :  La réaction des fans allemands au moment du but de Mario Götze.
  

(FRANCOIS XAVIER MARIT / POOL / AFP)

23h46 :  Ça y est... La coupe du monde est klose...

23h46 :  Alors que "Happy" résonne dans le stade et est en passe de remplacer "We are the champions", @loulou décoche le jeu de mot de la soirée.

23h42 :  Quelques images de joie.




(JUAN MABROMATA / AFP)

23h41 :  @anonyme ... et de relire l'article sur l'origine de la phrase. (SIMON BRUTY / GETTY IMAGES CLASSIC)

23h40 :  C'est le moment de citer Lineker...

23h38 :  Tellement mérité. Bravo à Müller, Klose et compagnie ! Et Obrigado Brazil pour cette belle coupe du monde.

23h38 :  Les joueurs allemands se congratulent sur le terrain, une image qu'on voit à chaque finale de Coupe du monde. 

23h36 :  Bravo la Manschaft ! Sur l'ensemble du tournoi la meilleure équipe à l évidence.

23h36 :  L'Allemagne remporte la Coupe du monde en battant l'Argentine (1-0, après prolongation).

23h35 :  Ça s'envole au-dessus du but de Neuer.

23h33 :  Lionel Messi obtient un coup-franc bien placé, sans doute la dernière occasion pour l'Argentine. On est dans le temps additionnel de cette finale.

23h32 :  Balle de 2-0 manquée par l'Allemagne après un festival de Mesut Özil dans la surface de réparation. Mais son centre est un peu trop fort pour trouver preneur.

23h30 :  Deux minutes à jouer dans cette finale. pour l'Allemagne.

23h30 : Ich liebe dich Götze !!

23h29 :  1 heure d'ennui et 8 minutes de fou !

23h29 :  Les Argentins se réveillent un peu tard. Centre à rallonge de Rojo, coup de tête de Messi aux 16 mètres, et ça passe juste au-dessus de la barre de Neuer.

23h28 :  Offensive argentine, mais les Argentins préfèrent passer à Messi plutôt que de frapper en position idéale. Toujours , 116e.

23h27 :  La meilleur attaque vient de marquer, tout simplement !

23h26 :  Quel but !!! Gotze sauve cette finale !

23h26 :  Bon ben j'avais bon pour un but à la 112e. Pas pour le vainqueur.

23h26 :  Grossière erreur de la défense argentine, qui oublie Götze devant le but de Romero. Contrôle, volée enchaînée, ce but est magnifique ! pour l'Allemagne, 113e.

23h24 :  Ouverture du score pour l'Allemagne, par Götze, à sept minutes de la fin !!!!

23h24 :  Tout à l'heure, l'Argentin Palacio a eu une énorme occasion. On s'en rend encore mieux compte sur cette photo.
  

(FABRIZIO BENSCH / POOL / AFP)

23h23 :  Pourquoi tout le monde critique le jeu de l'Argentine? La veille les Allemands étaient pressenti comme de très facile vainqueurs ? Ou est la meilleure attaque de ce Mondial ?

23h23 :  @DukeAtreide vole au secours de l'Argentine, qui est très critiquée dans les commentaires.

23h21 :  Encore un coup dans cette rencontre. Schweinsteiger est blessé par Agüero, pommette en sang.

23h20 :  Quel match indigne de l'Argentine qui risque encore de l'emporter aux penalties. Désolant

23h19 :  On s'attendait à une finale en apothéose mais c'est plutôt un pétard mouillé. Cela me rappelle la finale de 1994

23h19 :  Le jeu a repris. Première action notable, un double tacle argentin sur Schürrle, qui s'écroule et obtient un bon coup franc. , 108e.

23h18 : @kwacki  Et oui, on l'oublie, mais Iniesta n'avait marqué qu'à la 116e, à 4 minutes des tirs au but.

23h18 : Y'avait eu prolongation en 2010 ?

23h17 :  Messi est quand même super détaché de son rôle de capitaine. On ne le voit pas haranguer ses partenaires, ni écouter les conseils du coach. Un peu déçu de cette attitude. A l'opposé du capitaine allemand qui n'hésite pas à gueuler ni à appuyer les commentaires du coach.

23h17 :  Quelque chose vous a frappé pendant cette mi-temps de prolongation ? @DukeAtreide a la réponse.

23h17 :  Quoi qu'il arrive, les Argentins n'ont rien d'un champion. Ils auront défendu, ça oui, mais pas marqué des buts... ...

23h16 :  Dans les commentaires, @anonyme ne regrettera pas le jeu défensif de l'Argentine. 

23h15 :  Il y a eu au total au total 3 429 873 spectateurs cumulés dans les stades durant cette Coupe du monde au Brésil. C'est la deuxième meilleure affluence de l'histoire. Le record en la matière est détenu par le Mondial 1994 aux Etats-Unis avec 3 587 538 spectateurs cumulés.

23h14 :  Mi-temps de la prolongation. On change de côté et on repart.

23h13 :  Les supporters argentins s'ennuient un peu, du coup, ils chantent leur hymne national tous ensemble dans les tribunes. , 104e.