DIRECT. Coupe du monde 2018 : l'Allemagne arrache un succès inespéré face à la Suède (2-1) et se relance pour la qualification en huitièmes

Les Allemands ont renversé la situation à la dernière minute.

Le milieu allemand Marco Reus fête son but contre la Suède, à Sotchi, le 23 juin 2018.
Le milieu allemand Marco Reus fête son but contre la Suède, à Sotchi, le 23 juin 2018. (NELSON ALMEIDA / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Battue à la surprise générale par le Mexique (0-1) pour son entrée en lice en Coupe du monde, l'Allemagne a souffert jusqu'à la dernière seconde pour s'imposer face à la Suède, samedi 23 juin à Sotchi (Russie). Tous les éléments semblaient contre eux : ils ont encaissé un but d'entrée, ils ont fini à dix contre onze, ils ont frappé le poteau à la dernière seconde, mais ils ont malgré tout réussi à gagner ce match qui semblait leur échapper. Forts de ce succès, une victoire contre la Corée du Sud, déjà éliminée, peut leur permettre de se qualifier pour les huitièmes de finale. 

Gary Lineker, auteur de la fameuse phrase "et à la fin, c'est l'Allemagne qui gagne", vient de mettre à jour son célèbre adage : "Le foot est un jeu très simple : 22 joueurs se disputent un ballon pendant 82 minutes et les Allemands finissent à 10, donc 21 joueurs se disputent un ballon pendant 13 minutes, et à la fin, les Allemands parviennent on ne sait foutrement pas comment à gagner."

Revivez les principales actions du match ci-dessous.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #MONDIAL

22h52 : La Fifa annonce avoir ouvert une enquête sur les incidents qui ont émaillé le match Serbie-Suisse : les gestes de Xhaka et Shaqiri qui ont fait référence à l'aigle du Kosovo, les chants agressifs des supporters serbes et les remarques du sélectionneur serbe - qui a proposé d'envoyer l'arbitre vidéo au tribunal pénal international.

22h34 : Si comme moi vous avez un peu de mal à vous remettre de vos émotions, je vous conseille la lecture du récap de la journée concocté par mon camarade Benoît Jourdain.




(ODD ANDERSEN / AFP)

22h28 : @anonyme Je suis allé voir dans le règlement. Sont utilisés pour départager les équipes : 1) le goal-average 2) la meilleure attaque 3) le plus grand nombre de points obtenus dans les rencontres directes 4) la différence de buts particulière 5) la meilleure attaque dans les rencontres directes 6) le classement du fair-play et 7) le tirage au sort.

Dans ce cas précis, je pense qu'on arriverait au fair-play non ? Je suis un peu fatigué, cette question me donne mal au crâne :-)

22h23 : Petite info intéressante : en cas de victoire 1-0 de L'Allemagne et de la Suède, il y aura égalité parfaite entre les 3 équipes même au goal average. Qui se qualifiera ? Utilisera t'on le tirage au sort ?

22h14 : L'Allemagne gagne grâce à l'arbitre qui ne siffle pas le penalty de la première mi-temps !

22h13 : Et l'erreur d'arbitrage en première mi-temps les a bien arrangés quand même !

22h13 : Vous êtes nombreux à rappeler que les Suédois auraient pu bénéficier d'un penalty pour une faute de Boateng sur Berg, et qu'avec ce second but, on aurait pu mettre Berlin en bouteille :-)

22h11 : @anonyme Tout à fait, je les avais enterrés un peu vite. Cela dit, vu ce qu'ont montré, ou plutôt n'ont pas montré les Coréens sur leurs deux premiers matchs, on les voit mal inquiéter une Mannschaft le couteau entre les dents.

22h11 : Bonsoir, bien qu’improbable, la. Corée peut elle se qualifier si elle bat l’Allemagne et si le Mexique bat la Suède ?

22h08 : Gary Lineker vient de mettre à jour son célèbre adage : "Le foot est un jeu très simple : 22 joueurs se disputent un ballon pendant 82 minutes et les Allemands finissent à 10, donc 21 joueurs se disputent un ballon pendant 13 minutes, et à la fin, les Allemands parviennent on ne sait foutrement pas comment à gagner."

22h03 : L'homme du match côté allemand, Toni Kroos, était partout côté allemand. Et a même battu un record datant de 1966, avec 144 ballons joués.

22h02 : Comme quoi rien n'est joué jusqu'au coup de sifflet final... Le Brésil et maintenant l'Allemagne...

22h02 : La prochaine journée verra un Allemagne-Corée du Sud, où on peut imagner que la Mannschaft surmotivée gagne. Et un Mexique-Suède indécis : si la Suède gagne, elle a sa chance de qualif à la différence de buts, quand le Mexique doit surtout ne pas perdre pour finir premier du groupe (et ainsi éviter un gros).

22h07 : Du coup, on récapitule ce que ça donne dans ce groupe avec ce finish de folie :

1- Mexique 6 points
2- Allemagne 3 points
3- Suède 3 points
4- Corée 0 point

21h59 : @doume04 J'en profite pour vous recycler cet article de 2014 que j'avais écrit sur la fameuse phrase de Gary Lineker : "le foot est sport qui se joue à 11 contre 11, et à la fin c'est l'Allemagne qui gagne", qui s'est encore vérifiée ce soir.

21h54 : Et à la fin, c'est (toujours) l'Allemagne qui gagne

21h54 : Un match sublime et un spectacle grandiose !

21h54 : L'Allemagne se sauve au dernier moment et sans doute va se qualifier

22h02 : Le milieu du Real Madrid marque sur coup franc indirect... qui m'oblige à réécrire toute mon alerte que je m'apprêtais à vous envoyer (mais bon c'est de la cuisine interne).

21h53 : Le but allemand à la dernière seconde ! Signé Toni Kroos ! 2-1 pour l'Allemagne, c'était la dernière occasion, c'était la dernière seconde !

21h49 : Et l'énorme frappe des 16 mètres de Julian Brandt qui fracasse le poteau d'Olsen ! Une frappe très pure, mais il manque quelques centimètres pour que la chance tourne !

21h49 : On entre dans le temps additionnel... C'est irrespirable.

21h46 : @Kevin Pusey Quatre, comme le nombre d'étoiles qui figure sur leur maillot !

21h46 : Bonsoir Pierre, petite question bête : combien de titres ont les allemands en coupe du monde ?

21h46 : Quel suspens !

21h46 : L'Allemagne vient de vendanger une balle de break ! Le gardien Olsen sort un coup de tête de Mario Gomez qui filait sous sa barre. Les deux équipes peuvent encore gagner ce match tendu ! , 88e.

21h41 : Et sur le coup franc qui suit, il faut toute la baraka d'un Manuel Neuer pour sortir in extremis une tentative suédoise !

21h40 : Patatras, nouveau coup dur pour l'Allemagne, qui voit son défenseur central Jerome Boateng être exclu pour un second carton jaune. La faute, un tacle trop appuyé sur l'attaquant suédois Berg, est incontestable. , 83e.

21h35 : La photo du match : quand le nez de l'infortuné Sebastian Rudy a craqué. Notez que le geste est totalement involontaire.



(Jonathan NACKSTRAND / AFP)

21h27 : @craspouille On l'ignore. A elles deux, TF1 et beIN Sports avaient déboursé quelques 130 millions d'euros pour diffuser l'édition 2014 de l'épreuve.

21h25 : Bonsoir France info, à combien s'élevent les droits de diffusion des matchs de coupe du monde ?

21h24 : @anonyme Non, mais en très grande difficulté. Lors de la troisième journée, un nul entre le Mexique et la Suède les éliminerait à coup sûr.

21h23 : Si il y a égalité, l'Allemagne est éliminée ?

21h23 : Contrairement à ce qu'ils faisaient en première période, les Suédois n'arrivent plus à mener des contres, et se contentent de balancer de longs ballons loin devant pour se dégager. , 65e.

21h20 : Et pendant ce temps, l'ex-pilote de F1 Nico Rosberg suit le match de la Mannschaft alors qu'il est invité à un mariage !

21h19 : @Jean Borey Jr Vous n'êtes pas sans savoir que l'Allemagne a eu une histoire tournentée. Les couleurs blanches et noires, celles de la Prusse, ont été choisies, avec quelques incursions vers le rouge pendant la période nazie, indique ESPN.

21h18 : Savez-vous pourquoi le maillot de l’Allemagne est blanc ? Pourtant il n’y a pas de blanc sur leur drapeau

21h16 : Signe de l'inefficacité de l'Allemagne, ce but de Marco Reus, leur premier du Mondial, constituait leur 34e tir de la compétition.

21h12 : Ça va un peu mieux pour l'équipe d'Allemagne, qui n'affiche quand même pas une sérénité débordante notamment quand la Suède tente une contre-attaque.

21h07 : Beaucoup de réussite sur ce but, mais la pression était là....

21h07 : Ce but va remonter le moral des allemands !

21h06 : Egalisation de la Mannschaft grâce à Marco Reus ! Un but d'entrée de jeu, qui peut relancer l'équipe allemande et pourquoi pas nous offrir une seconde période de feu (j'ai pronostiqué 5-1 pour l'Allemagne, autant dire que je n'en menais pas large en première période).

21h05 : Avant le match, l'oracle du foot qu'est David Hasselhoff prédisait une victoire de l'Allemagne. Il reste 45 minutes aux hommes de Joachim Löw pour ne pas faire mentir le héros de K2000.