Coupe du monde : pour la FFF, l'enthousiasme du sacre n'est pas retombé en France

La France a remporté la Coupe du monde de football le 15 juillet. Pour en parler dans le Soir 3 mercredi 15 août, Brigitte Henriques, vice-présidente déléguée de la Fédération française de football (FFF).

Voir la vidéo
France 3

"On sent encore beaucoup d'enthousiasme un mois après le sacre en Russie. Cette victoire tient encore une grande place dans les conversations des Français", assure Brigitte Henriques, vice-présidente déléguée de la Fédération française de football (FFF).

Après le triomphe de 1998, le nombre de licences dans les clubs de football avait augmenté de 10%. "Je suis certaine que ça se reproduira. Après l'Euro 2016, il y a déjà eu un afflux de 10% de licenciés. Il faut aider les clubs. Il leur faut des encadrants, du matériel, des infrastructures", explique l'ancienne joueuse dans le Soir 3 mercredi 15 août.

Les Bleuettes en quarts du Mondial

Les Bleues se sont qualifiées pour les quarts de finale de la Coupe du monde des moins de 20 ans qui a lieu en France. "Les stades sont remplis", se félicite-t-elle. Le football féminin a vraiment progressé. On est passé de 50 000 licenciés en 2011 à 160 000 en 2018", ajoute Brigitte Henriques.

Et en 2019, la France accueillera la Coupe du monde féminine. "Plus d'un milliard de téléspectateurs sont attendus. Il y a 1,3 million de billets à vendre dès le 15 septembre sur le site de la FIFA", s'enthousiasme la dirigeante de la FFF.

Le JT
Les autres sujets du JT
Brigite Henriques, vice-présidente déléguée de la FFF
Brigite Henriques, vice-présidente déléguée de la FFF (France 3)