Cet article date de plus de sept ans.

Coupe du monde: Marine Le Pen veut "mettre fin à la double nationalité" après les incidents post-matchs de l'Algérie

Invitée sur Europe 1, la présidente du Front national a réagi aux incidents qui ont émaillé les célébrations des supporters algériens. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Marine Le Pen en conférence de presse, le 25 juin 2014, au siège du FN à Nanterre (Hauts-de-Seine).  (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

L'extrême droite en a fait à nouveau son combat. Dimanche 29 juin au micro Europe 1, Marine Le Pen a demandé à ce que soit mis fin à la double nationalité et "arrêter l'immigration" , après les incidents qui ont marqué les célébrations de la qualification de l'Algérie pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde

EUROPE 1

"Il faut choisir, être Français ou être autre chose. On est Algérien ou on est Français. On est Marocain ou on est Français", a-t-elle martelé à l'antenne. La présidente frontiste s'est dite inquiète "des conséquences des matches de l'Algérie sur la situation de [ses] compatriotes". Et d'ajouter : "Je remarque donc que nous allons aligner, [pour une rencontre France-Algérie], des dispositifs policiers aussi importants que pour un 14 Juillet."

Selon elle, les précautions policières prévues pour la rencontre Algérie-Allemagne, lundi, sont "la démonstration de l'échec total de la politique de l'immigration et le refus exprimé, par un certain nombre de binationaux de l'assimilation".

La suppression de la double nationalité est une vieille rengaine du Front national, elle est très régulièrement demandée par ses dirigeants, comme le rappelle le Huffington Post.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Foot

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.