Coupe du monde : les supporters des Bleus arrivent en force en Russie

La France joue son troisième match de la Coupe de monde, mardi 26 juin, face au Danemark à Moscou (Russie). Les supporters français sont de plus en plus nombreux à faire le déplacement pour voir la compétition. En direct sur place, le journaliste Anthony Jolly explique l'enjeu de la rencontre.

FRANCE 2

Les supporters français n'étaient que 2 000 lors des premiers matchs de la Coupe du monde de football en Russie. Ils sont entre 5 000 et 8 000 à Moscou, mardi 26 juin, pour voir la rencontre entre la France et le Danemark. Face aux Bleus, la marée rouge des 4 000 supporters danois reste bien groupée. Avant le match, ils sont beaucoup plus bruyants que les Français. Tandis que les Danois vont jouer leur qualification, les Français, eux, savent que leur voyage en Russie ne prendra pas fin cet après-midi.

Tenter d'éviter la Croatie

Les Bleus sont déjà qualifiés pour les huitièmes de finale. Mais ce match a tout de même un enjeu. "L'enjeu est de terminer à la première place du groupe. Ce n'est pas juste pour la gloire, c'est parce qu'en terminant premiers, les Bleus vont sans doute éviter la Croatie en huitième de finale. Ce serait vraiment une bonne idée, car les Croates font très bonne impression depuis le début de la Coupe du monde. Si les Bleus terminent premiers, ils vont affronter l'Argentine, le Nigéria ou l'Islande", précise le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des supporters français dans le stade de Moscou avant France-Danemark, le 26 juin 2018.
Des supporters français dans le stade de Moscou avant France-Danemark, le 26 juin 2018. (MAXIM SHEMETOV / REUTERS)