Cet article date de plus de sept ans.

Coupe du Monde : le directeur d'un prestataire de la Fifa arrêté dans une affaire de trafic de billets

Ray Whelan, un directeur de Match Hospitality, prestataire exclusif de la Fifa, est soupçonné dans une affaire de revente illégale de billets pour la Coupe du Monde.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des billets pour le match de la Coupe du monde entre la Colombie et la Côte d'Ivoire achetés par un fan de football à Rio de Janeiro (Brésil), le 18 avril 2014. (YASUYOSHI CHIBA / AFP)

Il est soupçonné d'être le chef du réseau. La police brésilienne a annoncé lundi 7 juillet l'arrestation de Ray Whelan, un directeur de Match Hospitality, prestataire exclusif de la Fifa, soupçonné dans une affaire de revente illégale de billets pour la Coupe du Monde.

Jeudi, la police civile brésilienne annonçait que le trafic portait sur la revente de dizaines de milliers de billets en tribune VIP - 1 000 par match pour un prix de base de 1 000 euros - et était actif depuis les quatre derniers Mondiaux. Il s'agissait d'entrées notamment fournies gracieusement par la Fifa à ses partenaires officiels et aux fédérations.

Des billets annulés ?

Match Hospitality est la société prestataire exclusive de la Fédération internationale de football pour les forfaits VIP de la Coupe du monde, qui comprennent tickets d'accès aux stades, billets d'avions et hôtels de luxe. L'instance lui a déjà attribué l'exclusivité de ses services d'hospitalité pour les Mondiaux 2018 et 2022 en Russie et au Qatar.

Un peu plus tôt, l'entreprise a prévenu qu'elles pourrait annuler les billets pour les demi-finales et finale qui sont au nom de sociétés impliquées dans le réseau.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe du monde de football

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.