Cet article date de plus de trois ans.

Coupe du monde : la Belgique a hâte d'en découdre avec la France

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Coupe du monde : la Belgique a hâte d'en découdre avec la France
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

À Bruxelles, les supporters belges se préparent à la demi-finale de la Coupe du monde France-Belgique, un duel au sommet entre deux pays voisins.

Après la liesse de la victoire face au Brésil en quarts de finale de la Coupe du monde en Russie, le calme régnait sur le parvis de Saint-Gilles (Belgique) lundi 9 juillet. L'équipe de Belgique va affronter mardi 10 juillet son meilleur ennemi, la France, et les Belges sont confiants. C'est un duel entre deux voisins, deux cousins rivaux, une affaire de famille avec quelques rancœurs recuites réveillées par le potentiel offensif des Diables rouges.

"Sentiment de revanche"

"Pour une fois, nous pourrions battre les Français, leur rabattre leur caquet. Il y a ce sentiment de revanche, c'est aussi par rapport à une espèce d'arrogance que nous ressentons", explique Jean-Michel de Waele, sociologue du sport à l'ULB de Bruxelles. Modestie, humilité, deux traits répandus dans le plat pays. Une forme de sagesse heureuse face aux grandes épreuves.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe du monde de football

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.