Coupe du Monde de football : quelle sécurité pour faire face aux hooligans russes ?

Dominique Derda se trouve en direct de Moscou (Russie) pour rendre compte des dispositifs de sécurité mis en place en vue de la Coupe du Monde de football et faire face aux hooligans.

À moins de quatre mois du coup d'envoi de la Coupe du Monde de football en Russie, la réputation ultraviolente des hooligans russes inquiète. "Les hooligans les plus violents vont avoir du mal à mettre leurs menaces à exécution. Les autorités russes ne veulent absolument pas qu'ils gâchent la fête que doit être, pour les amateurs de football, cette Coupe du Monde. C'est surtout une grande opération de promotion pour la Russie", commente Dominique Derda en direct de Moscou (Russie).

Un enjeu important pour l'image du pays

Des hooligans russes s'exercent au combat. Le football pour eux n'est qu'un prétexte, l'occasion de mesurer leur supériorité face aux supporters d'un autre club ou d'un autre pays. Les policiers et les services de sécurité russes se préparent eux aussi. La Coupe du Monde de football est un évènement d'une importance considérable pour Vladimir Poutine, bien plus encore que les Jeux olympiques d'hiver de Sotchi en 2014. Il fera tout pour qu'elle se déroule dans les meilleures conditions possible.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des hooligans russes attaquent des Anglais, le 11 juin 2016 à Marseille.
Des hooligans russes attaquent des Anglais, le 11 juin 2016 à Marseille. (VITALIY BELOUSOV / SPUTNIK / AFP)