Coupe du monde 2018 : Samuel Umtiti partage un photomontage pour tourner sa faute de main en dérision

Le défenseur central français a commis une faute dans la surface qui a offert l'égalisation aux "Socceroos", lors du premier match des Bleus dans la Coupe du monde.

Samuel Umtiti commet une main dans la surface de réparation française contre l\'Australie, samedi 16 juin à Kazan (Russie). 
Samuel Umtiti commet une main dans la surface de réparation française contre l'Australie, samedi 16 juin à Kazan (Russie).  (LUIS ACOSTA / AFP)

Samuel Umtiti préfère en sourire. Auteur d'une main dans la surface de réparation, le défenseur central a offert un pénalty à l'Australie, samedi 16 mai à Kazan (Russie), qui a permis aux "Socceroos" d'égaliser, lors du premier match de la Coupe du monde (2-1). Mais le joueur du FC Barcelone n'en fait pas tout un plat. Après la rencontre, il a d'ailleurs partagé un photomontage moqueur sur son compte Instagram, histoire de dédramatiser son absence coupable. Pendant quelques secondes, Samuel Umtiti s'est donc transformé en joueur NBA.

Samuel Umtiti a partagé un montage pour tourner en dérision son erreur qui a offert un pénalty à l\'Australie, samedi 16 juin à Kazan (Russie).
Samuel Umtiti a partagé un montage pour tourner en dérision son erreur qui a offert un pénalty à l'Australie, samedi 16 juin à Kazan (Russie). (SAMUELUMTITI / INSTAGRAM)

"Je saute et je mets ma main dans l’élan, sans faire exprès, a commenté le joueur après la rencontre, au micro de RMC. Quand on saute, on a l’habitude d’utiliser les bras. C’est ce que j’ai fait et quand je me suis retourné, le ballon a touché ma main. Tout simplement." Samuel Umtiti, d'ailleurs, n'a guère semblé affecté par son erreur. "C’est dommage d’encaisser un but comme ça, mais c’est un fait de jeu. Il fallait tout de suite se remettre dedans."

Gare toutefois aux écarts de concentration. Le défenseur central est à l'origine des deux derniers pénalties concédés par l'équipe de France, contre la Colombie et l'Australie. En tout cas, ce nouveau fait de jeu a donné lieu à de nombreux détournements sur les réseaux sociaux, transformant la mimine coupable en premier mème de cette édition de la Coupe du monde.