Cet article date de plus de quatre ans.

Coupe du monde 2018 : quels adversaires pour les Bleus ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Coupe du monde 2018 : quels adversaires pour les Bleus ?
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Sur le plateau de France 3, le journaliste Jean-Sébastien Fernandes fait le point sur le tirage au sort de la Coupe du Monde 2018, à l'issue duquel l'équipe de France connaîtra le nom de ses prochains adversaires.

Quels adversaires l'équipe de France de football va-t-elle affronter lors de la Coupe du Monde 2018 en Russie ? Pour le savoir, il faut attendre les résultats du tirage au sort. "Ҫa va se passer à Moscou, aux environs de 16 heures, au Kremlin", indique en plateau le journaliste Jean-Sébastien Fernandes. "Il y a 32 équipes de qualifiées pour ce mondial. Elles vont être reversées dans quatre chapeaux de huit équipes. La France fait partie du chapeau 1, le chapeau des favoris, qui ont le meilleur indice FIFA. Il y a le pays organisateur, la Russie, puis il y a l'Allemagne, le Brésil, le Portugal, l'Argentine, la Belgique et la Pologne. Ceux-là, on va les éviter".

"L'Espagne serait un très mauvais tirage"

Quel serait alors le pire tirage pour l'équipe de France ? "Je vous donne un scénario parmi d'autres : on pourrait tomber sur l'Uruguay, l'équipe d'Edison Cavani, le buteur du PSG ; la Suède, l'équipe qui a sorti l'Italie en barrages il y a quelques semaines ; le Nigeria, l'une des meilleures équipes africaines", prévient Jean-Sébastien Fernandes. "L'Espagne [...] serait un très mauvais tirage". Le sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps estime que "l'Espagne fait figure d'épouvantail dans ce chapeau 2". Quel serait le meilleur tirage pour l'équipe de France ? "Le Pérou, 36 ans d'absence en Coupe du Monde ; l'Iran, 30e à la FIFA seulement ; le Panama, première participation à une Coupe du Monde, manque d'expérience", illustre le journaliste. Réponse à 17 heures cet après-midi. Le match d'ouverture est prévu le 14 juin prochain.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.