Coupe du monde 2018 : Pologne, Russie, Colombie... On regarde quoi (et on zappe quoi) mardi ?

Franceinfo vous présente le programme de cette sixième journée du Mondial.

L\'attaquant égyptien Mohamed Salah, lors d\'un entraînement à Grozny (Tchétchénie, Russie), le 16 juin 2018.
L'attaquant égyptien Mohamed Salah, lors d'un entraînement à Grozny (Tchétchénie, Russie), le 16 juin 2018. (KARIM JAAFAR / AFP)

Pour la poule A, c'est déjà la deuxième journée, et l'Egypte, qui a trébuché lors de son entrée en lice, peut déjà être éliminée après six jours de compétition seulement. Demandez le programme de la Coupe du monde en ce mardi 19 juin, avec des rencontres des groupes H et A.

Quel est le programme ?

• Colombie-Japon (groupe H) à 14 heures sur BeIN Sports 1.

• Pologne-Sénégal (groupe H) à 17 heures sur BeIN Sports 1.

• Russie-Égypte (groupe A) à 20 heures sur BeIN Sports 1.

On mise sur quoi ?

Sur le papier, cette affiche entre la Russie et l'Égypte ne vaut pas de renoncer à toute vie sociale pendant deux heures. Mais deux destins se jouent lors de ce match. Le premier, c'est celui du pays organisateur, qui a retrouvé confiance dans son équipe, après une démonstration (5-0) face à une équipe d'Arabie saoudite très, très faible. L'autre, c'est celui de l'Egypte, qui peut déjà réserver ses billets d'avion pour la maison en cas de défaite. Courageux lors de la première journée, les Égyptiens ont craqué à l'ultime minute contre l'Uruguay et son attaque de feu. On peut donc s'attendre à voir les Russes connaître davantage de difficultés que face à la défense gruyère des Saoudiens.

On évite quoi ?

Difficile de dégager une hiérarchie dans ce groupe H où figurent plusieurs outsiders (Pologne, Colombie), des équipes qu'on connaît mal (le Japon) et des têtes connues des suiveurs de L1 (le Sénégal, avec pas moins de sept joueurs de L1). Du coup, on peut laisser passer cette première journée du groupe (avec Colombie-Japon et Pologne-Sénégal) pour se faire une idée, avant de guetter les matchs qui comptent lors de la 2e journée, qui aura lieu dimanche 24 juin.

Qui faut-il suivre ?

Mohamed Salah. Un gros point d'interrogation plane toujours sur la présence de la star de l'équipe d'Egypte, victime d'une blessure à l'épaule en finale de la Ligue des champions avec son club de Liverpool. Quelques semaines plus tard, l'attaquant n'est pas complètement remis. Ménagé contre l'Uruguay, il pourrait cette fois être aligné d'entrée face aux Russes, dans un match crucial pour son équipe. Ses coéquipiers jouent de cette inquiétude, et se sont mis en scène en train de s'y mettre à trois pour l'aider à enfiler un sweatshirt pour semer le trouble...