Coupe du monde 2018 : les raisons du fiasco allemand

La Manschaft ne s'est pas qualifiée pour les huitièmes de finale. Une élimination historique décryptée sur France 2 par le journaliste Jean-Sébastien Fernandes.

France 2

L'Allemagne a été éliminée de la Coupe du monde après sa défaite face à la Corée du Sud. Invité sur le plateau du "8 Heures" de France 2, le journaliste Jean-Sébastien Fernandes explique ce coup de tonnerre. Il dénonce "le syndrome de l'embourgeoisement d'une équipe qui gagne". Avant d'ajouter : "Apparemment, l'Allemagne n'a pas su se remettre en question sur cette Coupe du monde". Le journaliste évoque aussi "la faillite des cadres" et s'interroge sur les grands joueurs de l'équipe qui ont traversé ce mondial "comme des fantômes".

Malédiction

"Et puis, une statistique qui dit tout. L'Allemagne a inscrit deux buts en 72 tirs, c'est du 3% de ratio. Imaginez, c'est la pire statistique offensive de toutes les équipes de la Coupe du monde", rapporte Jean-Sébastien Fernandes. Sur le plateau, il revient également sur la malédiction qui touche les vainqueurs de la Coupe du monde. Quatre des cinq derniers tenants du titre ont été éliminés au premier tour.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un supporter allemand, à Sochi, lors de la Coupe du monde 2018. 
Un supporter allemand, à Sochi, lors de la Coupe du monde 2018.  (HANNAH MCKAY / REUTERS)