Coupe du monde 2018 : la Fifa veut en finir avec les gros plans sur les supportrices "sexy"

L'organe gérant le foot à l'échelle mondiale a affirmé, mercredi 11 juillet, avoir alerté plusieurs diffuseurs nationaux lors de la Coupe du monde en Russie.

Une supportrice belge assiste au match France-Belgique, le 10 juillet 2018, à Saint-Pétersbourg (Russie).
Une supportrice belge assiste au match France-Belgique, le 10 juillet 2018, à Saint-Pétersbourg (Russie). (DYLAN MARTINEZ / REUTERS)

Les diffuseurs vont devoir changer leurs habitudes. La Fifa a annoncé, mercredi 11 juillet, pendant la Coupe du monde en Russie, qu'elle avait demandé à son service de retransmission d'arrêter les gros plans sur des "femmes sexy" en tribunes lors des matchs. 

Cité par The Irish Examiner (en anglais) et par l'agence Associated Press (en anglais), le responsable de la diversité de la Fifa a précisé que l'instance était déjà intervenue auprès de détenteurs nationaux des droits de diffusion pour les alerter "au cas par cas" au sujet de situations "flagrantes" de sexisme dans le choix des fans filmés. 

La Fifa a qualifié cette nouvelle politique en matière de retransmission télévisée d'"évolution normale" et affirmé que l'effort se poursuivrait lors des prochaines compétitions. "Nous agirons contre les choses qui ne vont pas", a-t-elle promis.