Cet article date de plus de deux ans.

Coupe du monde 2018 : Hugo Lloris arrête des tirs... et une libellule (avec la bouche)

Lors de la première mi-temps du quart de finale entre la France et l'Uruguay, le gardien français a (quasiment) avalé une libellule. Il a finalement recraché rapidement l'insecte, qui s'est envolé.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Hugo Lloris, lors du quart de finale de la France face à l'Uruguay, le 6 juillet 2018. (CAPTURE D'ECRAN TWITTER)

Hugo Lloris ne doit pas seulement affronter les tirs des attaquants de l'Uruguay. Vendredi 6 juillet, lors de la première mi-temps du quart de finale entre la France et l'Uruguay, le gardien français a (quasiment) avalé une libellule. Il a finalement recraché rapidement l'insecte, à la 16e minute de la rencontre (notons que la libellule a survécu et s'est envolée). Une mésaventure qui n'a pas empêché le gardien français de réaliser un superbe arrêt face à Martin Caceres (44e).

L'irruption de la libellule dans le match a rapidement fait réagir les internautes. De quoi donner un coup de fouet au marché des insectes alimentaires ?

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.