VIDEO. Un jour, une joueuse : Marta, "la Pelé au féminin"

Du vendredi 7 juin 2019 et jusqu'au 7 juillet, Nadia Benmokhtar réalise le portrait d'une joueuse qui participe à la Coupe du monde féminine de football en France. Dimanche, la consultante foot nous parle d'une des joueuses les plus connues dans le monde, l'attaquante brésilienne Marta Vieira da Silva.

franceinfo

A chaque jour du Mondial féminin de football, sa joueuse. Dimanche 9 juin, alors que le Brésil affrontera la Jamaïque à partir de 15h30 dans le groupe C, la consultante foot de franceinfo, Nadia Benmokhtar, nous parle de la joueuse brésilienne Marta Vieira da Silva. Considérée comme la meilleure footballeuse de tous les temps, la Brésilienne (33 ans) va disputer en France sa 5e Coupe du monde.

Elle est parfois surnommée "la Pelé au féminin" ce qui résume assez bien la dimension de l’attaquante dans l’histoire de la discipline. Désignée meilleure joueuse du monde à six reprises, Marta est issue d’une famille modeste de 4 enfants, baignant dans la culture du football. Elle rejoint très vite les garçons de son quartier pour s’entraîner. Malgré son petit gabarit (1,63m), Marta peut s’appuyer sur sa qualité de frappe mais aussi sur sa technique qui lui permet d’éliminer facilement ses adversaires à l’approche du but. Passant par la case centre de formation à Rio, elle n’a que 17 ans lors de la coupe du monde 2003 qu’elle dispute avec la Seleçao.

Quatre ans plus tard, même si elle termine meilleure buteuse de la compétition, Marta voit le titre mondial s’échapper avec une défaite en finale contre l’Allemagne. Cet été en France, la numéro 10 cherchera donc à décrocher l’un des rares titres (avec les Jeux olympiques) qui manque à son immense palmarès.

L\'attaquante brésilienne Marta lors d\'un match contre l\'Australie, le 21 juin 2015.
L'attaquante brésilienne Marta lors d'un match contre l'Australie, le 21 juin 2015. (ELSA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)