VIDEO. Un jour, une joueuse : L'italienne Barbara Bonansea, la tête et les jambes

C’est l’une des stars de la sélection italienne. L'équipe est l'invitée surprise de la phase finale de la Coupe du monde.

franceinfo

À chaque jour du Mondial féminin de football, sa joueuse. À l’occasion de la phase finale, la consultante foot de franceinfo Nadia Benmokhtar nous parle des joueuses phares des huitièmes de finale. Aujourd’hui, coup de projecteur sur Barabara Bonansea, milieu de terrain de l’Italie qui affronte la Chine, mardi 25 juin à 18 heures.

Un doublé coupe-championnat en Italie

C’est l’une des stars d’une sélection italienne que personne n’attendait vraiment à ce niveau après 20 ans d’absence en Coupe du Monde. La milieu de terrain se démarque par sa polyvalence puisqu’elle est capable de jouer sur l’aile gauche mais aussi comme neuf et demi. Déjà remarquée lors de l’Euro 2017, Barbara Bonansea aurait très bien pu signer dans la foulée à l’Olympique lyonnais. Mais elle a préféré rester dans son Piémont natal pour accompagner les débuts parmi l’élite de la section féminine de la Juventus, lancée il y a deux saisons. Un club avec qui elle vient tout juste de faire le doublé coupe-championnat d’Italie.

Diplômée de macro-économie, Bonansea peut faire valoir sa vitesse et sa qualité de dribble. Auteure de deux buts contre l’Australie, elle a même reçu les compliments de Paolo Rossi, légende de la Squadra azzurra, championne du monde 1982. Un destin dont rêvent les Italiens et Italiennes pour faire oublier les revers de l’équipe masculine, absente du dernier Mondial en Russie.

Barbara Bonansea pendant un match face à la Jamaïque en juin 2019, à Reims.
Barbara Bonansea pendant un match face à la Jamaïque en juin 2019, à Reims. (TOLGA BOZOGLU / EPA)