Victoire des Bleues contre la Corée du Sud : "On a vu une qualité technique déjà à son apogée", estime la consultante de franceinfo

"Elles ont maîtrisé ce match de A à Z, et c'était un plaisir à regarder", a commenté Nadia Benmokhtar.

L\'équipe de France victorieuse contre la Corée du Sud le vendredi 7 juin 2019.
L'équipe de France victorieuse contre la Corée du Sud le vendredi 7 juin 2019. (FRANCOIS XAVIER MARIT / AFP)

"On a vu une qualité technique déjà à son apogée", estime la consultante de franceinfo Nadia Benmokhtar après la victoire de l'équipe de France contre la Corée du Sud (4-0), en match d'ouverture de la Coupe du monde féminine de football.

"On ne pouvait pas rêver mieux. Cette équipe de France a pris ce match avec beaucoup de sérieux, beaucoup d'investissement collectif. Elles ne se sont pas fait manger par l'enjeu, elles ont désacralisé l'enjeu de cette Coupe du monde, et ça leur a permis d'avoir une bonne qualité technique, une bonne intensité. Elles ont maîtrisé ce match de A à Z, et c'était un plaisir à regarder", explique l'ancienne joueuse de Juvisy (Paris FC) en D1, aujourd'hui responsable de la Paris Saint-Germain Academy.

"L'équipe de France est arrivée conquérante, avec beaucoup d'ambition. Elles ont tout de suite mis du rythme. On a tout de suite vu l'intention de cette équipe d'imposer son jeu, et quand, en plus, il y a un but qui arrive très vite, ça ne laisse pas la place au doute. Le doute n'a pas eu le temps de s'installer, et elles ont surfé sur cette vague de confiance donnée par Eugénie Le Sommer [qui a marqué à la 9e minute]", ajoute la consultante de franceinfo.

La Marseillaise d'avant-match comme "consécration"

La Marseillaise chantée avant le match "était vraiment la concrétisation de toute cette attente, et les joueuses de l'équipe de France l'ont vraiment vécue avec beaucoup d'émotion, mais en étant capables de se remobiliser tout de suite derrière pour rentrer dans le match, en se focalisant sur la performance".

"Elles ont su savourer le moment tout en ayant cette conscience professionnelle, pour être sérieuses cinq minutes après, et rentrer dans le match de la plus belle des manières. Bravo à cette équipe de France ! Les joueuses ont fait plaisir au public, à tous les fans de football, et elles se sont fait plaisir à elles, donc c'est vraiment la meilleure des manières de rentrer dans cette compétition !", estime Nadia Benmohktar.