Mondial 2019 : les Lionnes indomptables veulent marquer le foot féminin au Cameroun

Avec le Nigeria et l’Afrique du Sud, le Cameroun fait partie des trois sélections africaines présentes à la Coupe du monde féminine de football.

Les Lionnes indomptables avant un match contre la Croatie à Wuhan en Chine en avril 2019
Les Lionnes indomptables avant un match contre la Croatie à Wuhan en Chine en avril 2019 (XINHUA)

Les Lionnes indomptables du Cameroun jouent leur premier match ce 10 juin 2019 contre le Canada. C’est leur deuxième participation au Mondial  et c’est déjà un exploit. Si le Cameroun se passionne pour le football, la présence des filles sur le terrain reste encore taboue.

Avec les garçons d’abord


Petite, Yvonne Leuko (27 ans), a dû longtemps jouer avec les garçons, du côté de Bafang, au nord de Douala, avant d'être repérée par un coach. Elle a fait toute sa carrière en France et fait partie aujourd’hui de l’équipe de Strasbourg. La Camerounaise explique que les opportunités restent limitées pour les filles dans son pays où il y a très peu de centre de formation. Mais les choses changent.  Cette année, la joueuse Gaelle Enganamouit, a ouvert une académie de football féminin, la Rails Football Academy, à Yaoundé pour "détecter des jeunes filles dans tout le pays" et  les former avec toutes les infrastructures et le matériel dont elles ont besoin.

Beaucoup de filles sont handicapées pour jouer au football parce que les amis, les parents et même l'environnement, ne leur permettent pasSeidou Mbombo Njoya, président de la Fédération camerounaise de footballà l'AFP

Des Lionnes affranchies


Yvonne Leuko et ses co-équipières sont fières de représenter leur pays à cette Coupe du monde et la comparaison avec les Lions indomptables, plusieurs fois Champions d’Afrique, ne leur fait pas peur. Les Lionnes sont soudées et se connaissent bien. 16 joueuses sur 23 ont disputé ensemble leur premier Mondial en 2015 au Canada où elles ont atteint les 8e de finale. 

Nous sommes prêtes, et ce n'est pas un sentiment, c'est une conviction (...) nous voulons aller le plus loin possible dans la compétitionYvonne Leuko, footballeuse camerounaise à l'AFP

Leur selectionneur croit aussi en leur force collective et leur "fighting spirit" en tant que Camerounaises. Alain Djeumfa assure que de bons résultats dans une grande compétition marquera des points au niveau social et "amènera un grand nombre de jeunes filles vers la pratique du football".