Cet article date de plus de trois ans.

Coupe de la Ligue: Monaco élimine Montpellier sans trembler

La logique a été respectée mercredi en demi-finale de la coupe de la Ligue, avec la victoire de Monaco face à Montpellier (2-0), au terme d’un match par séquences. Les Monégasques ont surtout bien négocié leurs temps forts pour aller chercher une place en finale où ils retrouveront le PSG le 31 mars prochain.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Falcao a frappé deux fois  (VALERY HACHE / AFP)

Les joueurs de la Principauté ont en effet trouvé la faille sur quelques accélérations,  dans une rencontre qui a globalement manqué de rythme, alors que Montpellier a de son côté surtout procédé par réactions.

Comme la veille, lors de Rennes-PSG, l’arbitre a eu recours à deux reprises au moins à la vidéo, d’abord pour revenir sur un pénalty initialement accordé à l’ASM tout de suite après l’ouverture du score, puis en deuxième période sur un but de Ronny Lopes finalement entaché d’un hors-jeu.  

Falcao frappe deux fois

L’essentiel s’est joué dans la première demi-heure, alors que les hommes de Jardim maîtrisaient bien le ballon, face à des Montpelliérains trop attentistes, et même passifs sur la première action décisive, une frappe de Falcao à la réception d’un centre de Sidibe. (1-0, 15). Ils ne furent guère plus agressifs sur le deuxième but, une remontée de balle plutôt tranquille des Monégasques, qui arrivait jusqu’à Lopes dont le centre trouve encore une fois Falcao à la conclusion (2-0, 29e).

Les héraultais se sont ensuite réveillés et se sont créé quelques occasions par MBenza ou Aguilar, ou Sio en particulier, voire Ninga en fin de match, mais ils ont trop  souvent péché dans la finition face à une défense monégasque solide techniquement. Notamment dans une deuxième période qu’elle a parfaitement contrôlée.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe de la Ligue

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.