Cet article date de plus de neuf ans.

Les Girondins contestent la reprogrammation de Lens-Bordeaux

Le quart de finale de Coupe de France entre Bordeaux et Lens, initialement prévu le 17 avril à 17h, a été repoussé à 19h30. Un changement que le club Girondin conteste fermement, avançant qu'aucune chaîne télévisée ne retransmettra la rencontre.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Francis Gillot, coach des Girondins (PATRICIA DE MELO MOREIRA / AFP)

"Nous n'acceptons pas un tel changement sans avoir été consulté et en dépit du bon sens. Pour des raisons sportives et par respect pour ses supporters, le club fera appel de cette décision", a déclaré l'équipe bordelaise dans un communiqué. 

L'adversaire lensois avait poussé la Fédération Française de Football à décaler le match, prévu à 17h, "un horaire à la con (...) qui n'arrange ni les supporters, ni le Racing", avait alors dénoncé l'entraîneur Eric Sikora. "Il faut vraiment être cinglé ! Cela reste du foot et il faut que dans les stades de foot, il y ait du monde", avait-il lancé. "Il ne faut pas que ça passe à la télé et qu'il y ait 10.000 spectateurs. Je ne vois pas l'intérêt."

Reprogrammé à 19h30, l'affrontement entre les deux formations devrait être le seul quart de finale non-télévisé. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe de France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.