Jauges, huis clos, pass sanitaire... Ce qu'il faut savoir sur la tenue des prochains événements sportifs en France

La ministre déléguée aux Sports, Roxana Maracineanu, a détaillé mercredi dans "L'Equipe" les conditions d'accueil du public, notamment pour Roland-Garros.

Article rédigé par
Pauline Guillou - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
La ministre des Sports, Roxana Maracineanu, le 9 mars 2020 à Paris. (MARTIN BUREAU / AFP)

Après une saison d'événements sportifs sans spectateurs, la ministre déléguée aux Sports a fait le point sur la reprise pas à pas des activités sportives, notamment pour le monde professionnel, dans une interview au quotidien L'Equipe, mercredi 12 mai.

>> Covid-19 : suivez l'actualité en direct avec franceinfo

La finale de la Coupe de France et France-Bulgarie à huis clos

Le Stade de France sonnera creux pour les deux matchs à venir. La finale de Coupe de France, prévue le 19 mai à Saint-Denis, se déroulera à huis clos. Même sort pour les Bleus, qui devront encore se passer de public le 8 juin, pour leur match contre la Bulgarie. Ces matchs se déroulant en soirée, la ministre déléguée aux Sports a précisé qu'il "n'y aurait pas de dérogation au couvre-feu pour les évènements sportifs et culturels". Ce qui sera donc également valable pour les sessions nocturnes à Roland-Garros (lire plus bas).

Un retour au stade par étapes

Bonne nouvelle pour les adeptes des tribunes, ils pourront retourner dans les stades à partir du 19 mai. Mais les stades ne pourront être remplis qu'à 35% de leurs capacités, avec 1 000 personnes en extérieur maximum, et 800 en intérieur. Le 9 juin, cette jauge sera portée à 65%, et le nombre maximum de spectateurs sera alors de 5 000 en extérieur comme en intérieur. Mais à partir de cette date, un pass sanitaire sera demandé au-delà de 1 000 personnes. La fin des jauges avec pass sanitaire est, pour l'heure, fixée pour le 30 juin.

Roland-Garros : une jauge revue à la hausse au fil du tournoi

Le tournoi du Grand Chelem parisien se tient du 30 mai au 13 juin, et sera à cheval sur la période de transition du 9 juin. Cette date permettra aux organisateurs de porter la jauge de 1 000 à 5 000 spectateurs par court pour les quatre derniers jours du tournoi (jusqu'à 5 388 spectateurs jusqu'au 8 juin inclus, puis jusqu'à 13 146 à partir du 9 juin). L'enceinte, composée de plusieurs stades, "permettra de délimiter six zones différentes". Par ailleurs, les organisateurs du tournoi ont annoncé qu'un pass sanitaire serait exigé pour les spectateurs afin de pénétrer dans l'enceinte parisienne.

Le Tour de France : un protocole à deux vitesses

La date de départ du Tour de France est fixée au 26 juin, soit quatre jours avant la fin des restrictions. "Après le 30 juin, il n'y aura plus de couvre-feu, et les limitations de jauge ne seront plus en vigueur", a rappelé Roxana Maracineanu. Prudence tout de même sur les rassemblements : "Les règles de droit commun continueront de s'appliquer" et "nous maintiendrons les gestes barrières et la distanciation".

Discussions pour le GP de France de F1

La ministre déléguée aux Sports est restée floue sur les conditions de tenue du Grand Prix de France de Formule 1, prévu le week-end du 25, 26 et 27 juin. Le gouvernement, comme pour Roland-Garros, a expliqué prendre en compte "les particularités du site" du Castellet (Var).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe de France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.