Coupe de France : Yzeure, finaliste et plus petit budget de D2, mise sur les valeurs du football amateur pour créer l'exploit face aux joueuses du PSG

Invité surprise de cette finale, le club bourbonnais affronte le PSG en finale de Coupe de France, dimanche à Dijon (à suivre en direct sur France 4 à partir de 18h15). 

Article rédigé par
Maël Russeau - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Les joueuses d'Yzeure après leur qualification en finale de la Coupe de France face au FC Nantes, le 27 mai 2022. (MAXPPP)

Au nord de la région Auvergne-Rhône-Alpes, Yzeure, commune d'environ 13 000 âmes, s'apprête à vivre sa première finale de Coupe de France. Après un parcours semé d'embûches et trois tours passés à l'issue de la séance des tirs au but, les filles d'Ophélie Meilleroux (ancienne capitaine de l'équipe de France aux 67 sélections), qui évoluent en deuxième division, se dressent face à l'ogre parisien, dimanche 15 mai, au stade Gaston-Gérard de Dijon (à suivre en direct sur France 4 à partir de 18h15).

Invité surprise de cette finale, le club bourbonnais se bat avec ses moyens dans la cour des grands. Club amateur 100% féminin, le FFYAA (Football féminin Yzeure Allier Auvergne) possède le plus petit budget de D2 malgré sa place sur le podium du groupe B derrière Rodez et Nice. Créé à la fin des années 90 et présent dans l'élite entre 2008 et 2014, Yzeure fait face, ces dernières années, au développement du football féminin dans les clubs professionnels. "C'est beaucoup plus dur pour nous de continuer à exister", commente Dominique Darnet, président du club. 

En cause : un budget de seulement 275 000 euros à l'année, "le salaire annuel d'une joueuse moyenne de Paris", ironise Dominique Darnet. "Notre difficulté, c’est qu’on fait beaucoup en termes d’image et de visibilité pour le territoire, mais les collectivités locales ne nous accompagnent pas beaucoup. Ce sont des aides très réduites qui ne permettent pas de fonctionner normalement", peste-t-il en direction de la mairie d'Yzeure, du département de l'Allier et de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Le constat est partagé par Ophélie Meilleroux, qui espère que l'épopée en Coupe de France fera bouger les lignes.

La meilleure buteuse salariée au McDonald's

Par conséquent, toutes les joueuses doivent combiner leurs entraînements quotidiens à un emploi pour obtenir un SMIC. "Aucune de nos joueuses ne vit que du foot", confirme Dominique Darnet. Bien loin du strass et des paillettes, Seynabou Mbengue, meilleure buteuse du club et auteure des quatre dernières réalisations en Coupe, travaille au McDonald's de la ville. 

Les joueuses amatrices d'Yzeure défieront les stars parisiennes demain en finale de coupe de France. L'occasion pour ces joueuses de vivre leur rêve le temps d'un match...
Tout le sport

"Les joueuses sont dans des conditions pas simples pour leur progression individuelle. Mais elles se comportent comme des professionnelles", admire leur entraîneure Ophélie Meilleroux. Malgré des infrastructures d'entraînement minimalistes et une récupération physique plus difficile avec le cumul travail-football, les Yzeuriennes ont su transformer une saison de transition en véritable réussite, en bataillant longtemps pour la montée en D1 et en disputant une finale de Coupe de France.

Les joueuses d'Yzeure après leur qualification pour la finale de la Coupe de France devant leur public, le 27 mars 2022. (MAXPPP)

Dominique Darnet explique ce succès par les valeurs issues du football amateur. "On ne peut pas leur proposer de contrat, mais par contre, on leur assure une intégration dans la vie sociale, professionnelle, locale, ce qui me paraît très important. Ça sert aussi de tremplin parce qu’on fait partie des 15-20 meilleures équipes de France depuis une quinzaine d'années"

Une épopée aux saveurs locales

Ces valeurs et l'état d'esprit plaisent dans la commune. "Les gens viennent en nombre au stade. En D2, on a régulièrement la meilleure affluence, et pour la demi-finale de Coupe de France face à Nantes, il y avait un vrai engouement avec plus 2 000 personnes présentes", se réjouit Dominique Darnet. "On voit la ferveur suscitée par cette équipe et ça fait plaisir", ajoute Ophélie Meilleroux.

Plus d'un millier de supporters sont attendus à Dijon pour soutenir leurs joueuses dans un match de gala face aux demi-finalistes de la Ligue des champions. "C'est leur récompense de la saison", glisse l'ancienne internationale avec une idée derrière la tête.

Première équipe évoluant chez les amateurs à se qualifier en finale de la Coupe de France depuis Juvisy en 2005 (à une époque où l'amateurisme était la norme), Yzeure vise un exploit inimaginable il y a encore quelques semaines. Outre le trophée, une victoire remplirait également les caisses de 20 000 euros, quasiment un dixième du budget total du club.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe de France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.