Cet article date de plus d'un an.

Coupe de France : Toulouse s'effondre à la dernière minute contre St-Pryvé-St-Hilaire

Au terme d'un match lunaire, Toulouse fait déjà ses adieux à la Coupe de France. La lanterne rouge de Ligue 1 est tombée à la dernière minute du temps additionnel face à Saint-Pryvé-Saint-Hilaire (1-0), un club de National 2. Plus tôt, la rencontre a été interrompue après des incidents provoqués par des supporters toulousains. Dans les autres rencontres de 18h, l'Athlético Marseille a également créé l'exploit, face à Rodez (2-1). Le tenant du titre rennais s'est sauvé aux tirs au but contre Amiens (0-0, 5-4 t.a.b).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.

Quand rien ne va, rien ne va. Toulouse continue de creuser. Le club de la ville rose a enchaîné une 10e défaite consécutive toutes compétitions confondues contre le modeste pensionnaire de National 2, Saint-Pryvé-Saint-Hilaire (1-0). La lanterne rouge de Ligue 1 a encaissé le but fatidique au bout du temps additionnel (90+6'), quand Antoine Carnéjy a surgi pour placer une tête. Sa tentative a heurté la barre, franchi la ligne, avant de sortir des cages et la liesse s'est emparée du stade du Grand Clos.

Quelques minutes plus tôt, en début de deuxième période, le match avait été interrompu, le temps d'évacuer des supporters toulousains coupables de jets de fumigènes sur la pelouse. Ces derniers auraient également fracturé une barrière. Le climat autour du TFC est des plus délétères. Arrivé à la mi-octobre pour jouer les sauveurs, l'entraîneur Antoine Kombouaré doit gérer une situation critique.

Le tenant du titre a vacillé

Le Stade Rennais s'est fait très peur au Roazhon Park face à Amiens (0-0, 5-4 t.a.b). Au terme d'un match insipide, prolongé pour le plaisir jusqu'aux tirs au but, les Bretons remercieront leur gardien Edouard Mendy, auteur d'une parade décisive sur le cinquième tir amiénois d'Eddy Gnahoré, synonyme de balle de match. Les hommes de Julien Stéphan sont passés très proche d'une nouvelle élimination contre Amiens, après celle concédée en Coupe de la Ligue le 18 décembre dernier (3-2).

Pensionnaire de National 3, l'Athlético Marseille a réalisé un joli exploit en venant à bout de Rodez (L2). Grâce à des bons débuts dans chaque période, la nouvelle peau du Consolat s'est mise à l'abri (Benbachir 8', Meghezel 47'), en dépit d'un écart de trois divisions. Le club marseillais a su ensuite tenir le choc et contenir l'élan ruthénois après la réduction du score signée Edwin Maanane (53')

Le Red Star a renversé Chambly (2-1). Le club de National, qui vise la montée, se satisfera d'avoir pris le dessus sur le 16e de Ligue 2. Menés 1-0 après un but de Florian David à la 10e minute, les Audoniens ont rebondi en deuxième période par l'intermédiaire de Nicolas Verdier (60') et Mehdi Chahiri (75'). L'Etoile Rouge reste en course dans une compétition déjà remportée à 5 reprises au début du XXe siècle (1921, 1922, 1923, 1928, 1942).

Ça passe aussi pour Belfort (N2), aisé vainqueur 3-0 de Montceau (N3), et pour Angoulême (N2), tombeur 3-1 du FC Challans (N3). Sablé (N3) a failli tromper la hiérarchie après avoir arraché la prolongation contre Pau (National) en revenant à 2-2 après avoir été mené 2-0. Mais ce sont les Palois qui ont exulté après la séance de tirs au but (4-2).

Les scores des matches de 18h :

Saint-Pryvé-Saint-Hilaire 1-0 Toulouse
Red Star 2-1 Chambly
Athlético Marseille 2-1 Rodez
Belfort 3-0 Montceau
Angoulême 3-1 Challans
Rennes 0-0 Amiens (5-4 t.a.b)
Sablé 2-2 Pau (2-4 t.a.b)

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe de France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.