Cet article date de plus d'un an.

Coupe de France : sous pression, Emmanuel Macron ne se rendra pas sur la pelouse au Stade de France

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Coupe de France : sous pression, Emmanuel Macron ne se rendra pas sur la pelouse au Stade de France
Article rédigé par France 3 - C. Méral
France Télévisions
France 3
En direct du Stade de France, samedi 29 avril, nous retrouvons la journaliste Christelle Méral où contrairement aux années précédentes, Emmanuel Macron ne devrait pas se rendre sur la pelouse.

La finale de la Coupe de France se déroule sous haute tension, samedi 29 avril, si bien que contrairement aux années précédentes, le président Emmanuel Macron ne devrait pas se rendre sur la pelouse du Stade de France. "Dans un climat politique tendu, le président préfère jouer l’esquive", rapporte la journaliste Christelle Méral, en direct depuis le Stade de France. "Depuis 2017, le président avait toujours salué les joueurs avant le coup d’envoi mais cette fois-ci, il le fera discrètement pour éviter l’image d’un président sifflé et hué", poursuit-elle.

Une nouvelle démonstration de force

Cependant, des milliers de cartons rouges ont été distribués dans l’après-midi. Ainsi, le chef de l’État risque de ne pas échapper aux marques de mécontentement. Son entourage dénonce des responsables politiques "qui veulent faire de cet événement sportif un combat politique". Le prochain rendez-vous est donné pour le 1er mai où les syndicats espèrent en faire une nouvelle démonstration de force.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.