Cet article date de plus de deux ans.

Coupe de France : Paris s'impose logiquement contre Strasbourg et rallie les huitièmes

Le PSG continue sa route en Coupe de France. Le club de la capitale s'est imposé mercredi contre Strasbourg (2-0) en seizièmes de finale. Une victoire logique mais entachée par la sortie sur blessure de Neymar.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (FRANCK FIFE / AFP)

Le résumé du match

Le match s'est rapidement décanté. Trois minutes ont suffi aux Parisiens pour tromper la vigilance Mats Sels. D'une passe longue bien sentie, Thiago Silva trouve Choupo-Moting, contrôle poitrine, remise dans la course d'Edinson Cavani. L'Uruguayen trouve l'équilibre parfait et ouvre le score (3').

Globalement, Paris domine la première période. Neymar aurait pu doubler la mise sur coup franc. Alors que la lucarne se préparait à accueillir le ballon, le portier alsacien est à la parade (28'). Sels est encore présent, de manière acrobatique, sur une tête piquée de Cavani (39').

Puis c'est son poteau qui repousse une frappe d'Angel Di Maria (44'). Mais l'Argentin met finalement fin à la malédiction en deuxième mi-temps (80'). Il n'avait plus marqué depuis le 23 septembre, fin de série en deuxième mi-temps. Ce but du break anéantit les derniers espoirs strasbourgeois. Signe d'une soirée plutôt tranquille, le PSG a sorti Jesé du placard deux ans après son dernier match au Parc des Princes.

Inquiétude autour de Neymar

A peine quelques jours après la perte de son unique milieu de terrain de métier, Marco Verratti, le PSG pourrait perdre Neymar. Sorti en pleurs, le Brésilien a visiblement été touché au pied droit, au même endroit où il avait contracté sa longue blessure en février l'an passé. Sa fracture du métatarse l'avait écarté des terrains de football pendant près de trois mois.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe de France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.