Coupe de France : le PSG bat Lyon en finale et remporte son 15e titre pour la dernière de Kylian Mbappé

Pour le dernier match de l'attaquant avec son club, le Paris Saint-Germain a dominé l'OL, samedi à Lille (2-1). L'international français n'a pas marqué mais quitte la capitale sur un titre.
Article rédigé par Théo Gicquel
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Kylian Mbappé soulève le trophée de la Coupe de France acquis face à Lyon, le 25 mai 2024. (FRANCK FIFE / AFP)

Kylian Mbappé va quitter le Paris Saint-Germain sur un dernier titre. Le PSG a remporté, samedi 25 mai, la Coupe de France en dominant l'Olympique lyonnais en finale (2-1). L'international français n'a pas marqué pour son dernier match, laissant la lumière à Ousmane Dembélé et Fabian Ruiz, auteurs des deux buts d'un PSG bien supérieur à l'OL sur l'ensemble du match.

Jake O'Brien a réduit l'écart au retour des vestiaires (51e), mais Lyon n'a pas su faire suffisamment douter des Parisiens moins étincelants en seconde période. C'est le 15e titre dans la compétition pour les Parisiens, le premier depuis 2021 après les sacres de Nantes et Toulouse ces deux dernières saisons.

Paris n'a (presque) pas tremblé

Tout semblait pourtant sur les rails pour le PSG jusqu'à cette 51e minute. Après un début de match explosif, avec plusieurs occasions franches de chaque côté, les Parisiens ont rapidement mis le pied sur le ballon, étouffant des Lyonnais trop vite débordés par leurs incursions sur les côtés.

Ousmane Dembélé (22e) et Fabian Ruiz (34e), étonnamment seuls à la réception de centres au second poteau, ont puni en huit minutes la passivité de la défense lyonnaise.

Oublié au deuxième poteau, Ousmane Dembélé ouvre le score de la tête dans cette finale ! 1-0 pour le PSG !
Finale : Dembélé ouvre le score pour Paris ! Oublié au deuxième poteau, Ousmane Dembélé ouvre le score de la tête dans cette finale ! 1-0 pour le PSG !

Rentrés à la pause avec 16 tirs - dont beaucoup de tentatives contrées de Kylian Mbappé - contre deux pour les Gones, les Parisiens pensaient avoir fait le plus dur, comme lors de leurs deux derniers matchs face aux Lyonnais, remportés 4-1 et acquis dès la première période. "On manque de mobilité, d'agressivité, il faut qu’on arrive à plus garder la balle et surtout qu’on arrive à se créer de grosses occasions quand on arrive à passer la moitié de terrain", pestait Corentin Tolisso au micro de France Télévisions.

Son coéquipier Jake O'Brien l'a entendu, six minutes après le retour des vestiaires. Le géant irlandais (1,97 m) a boxé une tête puissante intouchable pour Gianluigi Donnarumma à la 51e minute. De quoi réveiller enfin des Lyonnais qui ont encore mesuré l'écart qui les séparent du PSG malgré un vrai engagement collectif. Sur une action similaire au but, Nicolas Tagliafico aurait pu égaliser mais le portier italien a cette fois repoussé sa tête sur sa ligne (63e).

Cherki frappe le corner et dépose le ballon sur la tête Jake O'Brien qui marque ! L'Irlandais permet à l'OL de revenir dans cette finale ! 2-1!
Finale : le coup de casque d'O'Brien qui permet à l'OL de réduire l'écart ! Cherki frappe le corner et dépose le ballon sur la tête Jake O'Brien qui marque ! L'Irlandais permet à l'OL de revenir dans cette finale ! 2-1!

Sans vraiment paniquer, le PSG a laissé passer l'orage pour remettre la main sur la partie. Sûr de sa force mais pas si loin de céder, le club de la capitale n'a finalement tremblé que par séquences et aurait pu alourdir l'addition plusieurs fois, notamment par Kylian Mbappé, disponible et altruiste, mais qui a beaucoup gâché (un tir cadré sur neuf tentés), et qui n'aura marqué qu'un but sur ses cinq dernières sorties avant son départ cet été.

De son côté, le club parisien remet la main sur un trophée qu'il avait laissé échapper trois fois sur les cinq dernières saisons. Pour Lyon, l'occasion de parachever sa rédemption avec un titre presque inespéré - le premier depuis 2012 - devra encore attendre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.