Cet article date de plus d'un an.

Coupe de France : la finale Nantes-Toulouse sous tension au Stade de France

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Coupe de France : la finale Nantes-Toulouse sous tension au Stade de France
Article rédigé par France 3 - T. Cuny, France 3 Régions, J. Laurent-Kaysen, @RevelateursFTV, P. Brame
France Télévisions
France 3
Nantes et Toulouse vont s’affronter, samedi 29 avril, pour décrocher la Coupe de France. 3 000 policiers et gendarmes sont déployés aux abords du Stade de France, alors que les opposants à la réforme des retraites comptent bien se faire entendre.

En jaune et vert, les couleurs des Canaris. On s’échauffe déjà les cordes vocales, samedi 29 avril au matin à Nantes (Loire-Atlantique). Ils ont tous leurs billets. Ces supporters ne manqueraient pour rien au monde cette rencontre. Une cinquantaine de cars sont au départ de La Beaujoire, direction le Stade de France à Paris, pour remettre en jeu la Coupe de France remportée l’année dernière par les Nantais. À 600 km de là, les Toulousains (Haute-Garonne) se préparent aussi.  

Emmanuel Macron remettra la Coupe de France en tribune 

La ville est en ébullition ces dernières heures, c’est seulement la deuxième fois qu’ils se retrouvent en finale. Plus de 20 000 Toulousains ont pris la direction de la capitale, déterminés à gagner le match. Une rencontre sous tension, car les syndicats veulent se faire entendre contre la réforme des retraites, alors que le président de la République sera présent au stade. 3 000 membres des forces de l’ordre sont mobilisés. Le protocole a été adapté, Emmanuel Macron ne remettra pas la Coupe sur le terrain, mais en tribune. Le coup d’envoi de ce match très attendu se fera samedi soir à 21h. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.