Cet article date de plus d'un an.

Coupe de France : Emmanuel Macron ne se rendra pas sur la pelouse du Stade de France

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Coupe de France : Emmanuel Macron ne se rendra pas sur la pelouse du Stade de France
Article rédigé par France 2 - C. Méral
France Télévisions
France 2
Dans un climat politique tendu, Emmanuel Macron "fait preuve de pragmatisme" comme l'explique la journaliste Christelle Méral, en direct du Stade de France, samedi 29 avril.

Le chef de l'État assistera à la finale de la Coupe de France de football, samedi 29 avril, dans un climat politique tendu. "Emmanuel Macron fait preuve de pragmatisme. Il ira bien saluer les joueurs avant le coup d'envoi, comme il le fait à chaque fois, depuis 2017. Mais il ira les saluer discrètement, il ne se rendra pas sur la pelouse", explique la journaliste Christelle Méral, en direct du Stade de France.

"Éviter l'image d'un président sifflé et hué"

De la même façon, Emmanuel Macron remettra aux joueurs nantais ou toulousains la coupe en tribune "pour tenter d'éviter l'image d'un président sifflé et hué", précise la journaliste. "Avec les milliers de cartons rouges et de sifflets qui ont été distribués cet après-midi, le président risque de ne pas échapper aux marques de mécontentement", poursuit Christelle Méral. Le prochain rendez-vous sera le 1er mai. Les syndicats aimeraient en faire une nouvelle démonstration de force afin de protester contre la réforme des retraites.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.