Corrèze : les matches de football supprimés après des agressions d'arbitres

Le district de football de la Corrèze a choisi de supprimer l'ensemble des matches des 9 et 10 décembre à la suite des agressions de deux arbitres en deux week-ends, rapporte France Bleu Limousin.

Deux arbitres de football ont été agressés en deux week-ends en Corrèze. (Photo d\'illustration)
Deux arbitres de football ont été agressés en deux week-ends en Corrèze. (Photo d'illustration) (MAXPPP)

Le district de football de la Corrèze a décidé, mardi 21 novembre, de n'organiser aucun match le week-end des 9 et 10 décembre, rapporte France Bleu Limousin, mercredi. La décision d'une "journée blanche" a été prise après les agressions de deux arbitres en deux week-ends dans le département. Les rencontres seront jouées ultérieurement, à une date encore inconnue.

"Cette violence est inadmissible. Il est important que chacun en prenne conscience !", est-il écrit sur le site Internet du district de la Corrèze. Ce dernier appelle tous les acteurs à se "mobiliser : le District de football de la Corrèze, les présidents de clubs, les éducateurs, les joueurs, les spectateurs pour faire changer les mentalités ! ".

Deux agressions en deux week-ends

La première agression s'est produite le 12 novembre. Un spectateur, furieux que sa fille se soit fait expulser, s'en est pris à l'arbitre lors d'un match de départementale 1 féminine entre Tulle et Allassac-Ussac.

Une semaine plus tard, dimanche 19 novembre, un autre arbitre a été bousculé et frappé à la tête par des joueurs, après une décision qui leur a déplu. L'homme a porté plainte.