Clint Eastwood à Lyon, entre football et cinéma

Clint Eastwood était samedi l’invité d’honneur du premier festival de cinéma de Lyon. Mais avant de recevoir une récompense pour l’ensemble de son œuvre, le réalisateur a foulé la pelouse du stade Gerland pour donner le coup d’envoi du match contre Sochaux.

(Radio France © France Info)

Bafétimbi Gomis, Jérémy Toulalan, Clint Eastwood. Les deux premiers sont footballeurs à l’Olympique Lyonnais et le troisième est un acteur-réalisateur américain. Pourtant, ils étaient tous les trois réunis sur la pelouse du stade de Gerland samedi à 18h.

Celui dont on se souvient plus à cheval, coiffé d’un Stetson, a donné le coup d’envoi du match de ligue 1 entre Lyon et Sochaux. Costume sombre, cravate bien ajustée et parapluie à la main, il s’est ensuite rendu au Centre des congrès pour recevoir le prix Lumière des mains du cinéaste Bertrand Tavernier. Un prix qui rend hommage à sa double carrière d'acteur et de réalisateur, déjà auréolée de quatre Oscars.

Amoureux de Lyon

Le festival dédié au cinéma de patrimoine signe ici sa première édition. Avec un Clint Eastwood visiblement enchanté d’en être le parrain. "Je suis tombé amoureux de Lyon il y a deux ans et je voudrais remercier Gérard Collomb (le maire PS de Lyon, à ses côtés sur scène NDLR) de soutenir ce festival qui est magnifique car il n'y a pas de compétition, pas de perdant, pas de gagnant... sauf moi". Les footballeurs lyonnais n'ont pas été aussi heureux, ils se sont inclinés 0-2 face à Sochaux.

Julie Koch, avec agences