Cet article date de plus de neuf ans.

Intoxication alimentaire pour Chamakh, paludisme pour Badda

L'attaquant Marouane Chamakh ne s'est pas entraîné à deux jours du match du Maroc contre le Gabon lors de la 2e journée du groupe C de la CAN en raison d'une intoxication alimentaire alors que le gardien remplaçant Issam Badda a souffert d'un accès de paludisme.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : < 1 min.

Chamakh, qui faisait partie des cinq Marocains absents à l'entraînement, souffre d'une intoxication alimentaire bénigne et devrait "reprendre l'entraînement avec ses coéquipiers demain (jeudi)", a affirmé le médecin de l'équipe Hefti Abderazzak. En revanche, le gardien remplaçant Issam Badda a, lui, été "traité à  l'hôpital" pour un accès de paludisme: "Il est à l'hôtel et ne souffre plus de  fièvre ni de maux de tête. Il va bien", a ajouté le Dr Hefti, précisant que le  gardien devrait probablement reprendre l'entraînement en douceur jeudi.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers CAN

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.