CAN 2022 : aucun gardien comorien disponible pour le huitième de finale face au Cameroun après la révélation de 12 cas positifs

Les Comores avaient réalisé l'exploit de se qualifier en huitièmes pour leur première participation à la Coupe d'Afrique des nations et doivent affronter le pays hôte lundi 24 janvier (20 heures).

Article rédigé par
Maël Russeau - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Ali Ahamada, gardien des Comores, durant le premier match des Coelacanthes durant cette CAN 2022 face au Gabon, le lundi 10 janvier. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)

C'est dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux par la Fédération de Football des Comores que El Hadad Himidi, le manager général, a révélé la présence de douze cas positifs au Covid-19 au sein de l'effectif, avant d'affronter le Cameroun lundi, en huitièmes de finale de la CAN 2022.

Le coach ainsi que les deux gardiens encore disponibles (Ali Ahamada et Moyadh Ousseni), depuis la blessure de Ben Boina, sont notamment concernés, ce qui pourrait obliger les Comoriens à jouer sans gardien de métier face au pays-hôte. Deux kinés sont également touchés par le virus. 

"On ne perd pas espoir, on espère rapidement trouver des solutions", confie El Hadad Himidi face caméra. Le règlement de la compétition indique que tant que l'équipe dispose de 11 joueurs, peu importe leur poste, le match peut se jouer. Les Comores, qualifiés héroïquement en huitièmes de finale de la CAN pour leur première participation doivent affronter le Cameroun, pays hôte lundi 24 janvier (20 heures). 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers CAN 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.