Cet article date de plus de six ans.

Stuttgart évince son manager Fredi Bobic

Lanterne rouge de Bundesliga avec un point en quatre journées, Stuttgart s'est séparé de son directeur sportif Fredi Bobic à quelques heures d'affronter le Borussia Dortmund. Le champion d'Europe 1996 était arrivé au VfB en 2010.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le désormais ex-directeur sportif de Stuttgart Fredi Bobic (CHRISTOF STACHE / AFP)

"Pas de commentaires". Malgré les rumeurs ébruitées par le quotidien Stuttgarter Zeitung, le porte-parole du VfB Stuttgart n'a pas voulu commenter l'éviction du directeur sportif Fredi Bobic. Avec un point en quatre journées, le club souabe est dans une situation critique en Bundesliga. Pour les fans, la faute incombe plus au directeur sportif, en place depuis  2010, qu'à l'entraîneur Armin Veh, arrivé à l'intersaison de Francfort.

En janvier 2012, Bobic, ancien joueur de Stuttgart puis champion  d'Allemagne avec Dortmund en 2002, avait prolongé son contrat jusqu'en 2016. Depuis son arrivée, Stuttgart n'a jamais figuré dans le top-5 de la  Bundesliga, terminant au 15e rang la saison dernière pour éviter de justesse  les barrages avec le 3e de la division inférieure. En déplacement dans la Rhur pour se frotter au Borussia Dortmund, Stuttgart ne va pas au meilleur endroit pour retrouver confiance. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Bundesliga

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.