Cet article date de plus de quatre ans.

Peter Bosz quitte l'Ajax pour succéder à Thomas Tuchel au Borussia Dortmund

L'entraîneur néerlandais Peter Bosz, qui vient de conduire l'Ajax d'Amsterdam en finale de l'Europa League, va remplacer Thomas Tuchel sur le banc du Borussia Dortmund, a annoncé mardi le club rhénan. L'ancien milieu de 53 ans "s'engage ce mardi pour deux ans, jusqu'au 30 juin 2019" auprès du BVB, qui a terminé troisième de Bundesliga et disputera la Ligue des champions la saison prochaine, précise le club dans un communiqué.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Peter Bosz (JACK GUEZ / AFP)

Le 30 mai dernier, le Borussia Dortmund officialisait le départ de son entraîneur Thomas Tuchel. Et ce 6 juin, c'est son successeur qui est désigné. Peter Bosz, dont l'équipe de l'Ajax a réalisé un parcours impressionnant en Europa League, a donc été choisi pour assurer la continuité dans le club de la Ruhr.

Après avoir joué aux Pays-Bas, en France, au Japon et brièvement en Allemagne, à Rostock, ce fugace international engagé lors de l'Euro-1992 a connu un parcours d'entraîneur atypique, débutant chez les amateurs d'Apeldoorn avant de se révéler entre 2013 et 2015 au Vitesse Arnhem. Sous sa houlette, le club néerlandais, très lié à Chelsea, a produit un football séduisant au point que José Mourinho, alors coach des Blues, avait prédit "une grande carrière en devenir" à Bosz. L'année suivante, il prenait la succession de Frank de Boer à l'Ajax.

Admirateur de Johan Cruyff et Pep Guardiola, il prône un football total basé sur l'attaque avec un principe-clé, déjà familier aux joueurs du Borussia: la récupération rapide du ballon. "En cas de perte de balle, je donne cinq secondes à mes joueurs pour la récupérer afin d'effectuer un pressing le plus haut possible", martèle-t-il en interview. La philosophie affichée par le Néerlandais coïncide avec celle de Dortmund depuis l'ère Jürgen Klopp (2008-2015), fondée sur des attaques rapides et un harcèlement défensif de l'adversaire confié à d'infatigables jeunes talents.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Bundesliga

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.