Cet article date de plus de sept ans.

Le Bayern Munich signe le doublé

Le Bayern Munich, champion d'Allemagne, a remporté la Coupe d'Allemagne en battant Dortmund 2 à 0 après prolongations, pour réaliser le 10e doublé de son histoire, samedi au stade olympique de Berlin. Arjen Robben (106) et Thomas Müller (120+3) ont permis au Bayern de brandir la Coupe nationale pour la 17e fois.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Franck Ribéry en discussion avec Pep Guardiola (OLIVER MEHLIS / ZB)

"De gagner devant ces fans, c'est de la folie!" s'est exclamé Franck Ribéry au micro de la chaîne allemande ARD. "Il y a eu beaucoup de pression en fin de match, ce fut difficile mais on a su faire bloc et on a gardé la tête haute", a expliqué l'international français, qui totalise désormais 12 trophées depuis son arrivée en Bavière en 2007.

Absent des deux derniers matches de championnat en raison d'un dos récalcitrant, "Francky" a débuté sur le banc. La blessure du capitaine Philipp Lahm a précipité son entrée sur la pelouse à la demi-heure de jeu. Le N.7 bavarois a semblé bien en jambes mais il eut souvent deux défenseurs sur le dos. Echappé sur le flanc gauche, il a adressé un centre à Müller mais la reprise de l'Allemand était repoussé d'un arrêt réflexe de Weidenfeller.

En prolongation, il a également bien combiné avec Robben qui échouait une première fois avant de libérer son équipe quelques secondes plus tard en reprenant un centre de Boateng (106). "Kaiser Franck" a laissé sa place à Pizarro à la 109e minute, histoire probablement de ne pas risque la blessure à moins d'un mois du Mondial.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Bundesliga

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.