Cet article date de plus de sept ans.

Hoeness victime d'un maître chanteur

Uli Hoeness, ex-président du Bayern Munich condamné pour fraude fiscale, a été victime d'un maître chanteur qui le menaçait de "graves difficultés" lors de son futur séjour en prison s'il ne lui versait pas de l'argent, selon la police allemande mardi.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le président du Bayern Munich, Uli Hoeness

Un suspect, âgé de 50 ans, a été arrêté samedi soir alors qu'il venait  récupérer l'argent lors d'un rendez-vous organisé à Munich (sud), a indiqué la  police bavaroise dans un communiqué. Ce même jour, M. Hoeness avait reçu une lettre de plusieurs pages lui réclamant "une somme en liquide à six chiffres" pour éviter qu'il rencontre de  "graves difficultés" lors de son futur séjour en prison, lié à sa récente  condamnation pour fraude fiscale.

Dans les jours qui viennent, l'ex-président du club champion d'Allemagne  doit en effet être placé en détention pour purger trois ans et demi de prison. La famille Hoeness a "aussitôt contacté la police", souligne le communiqué.  Aux alentours de 20h45 locales (18h45 GMT), des policiers étaient donc postés  pour attendre le suspect au lieu de rendez-vous, dans un quartier du centre de  Munich, que celui-ci avait défini avec la victime. En tentant de fuire à vélo,  l'auteur présumé de la lettre est tombé et a été interpellé, raconte encore la police. Après un bref passage aux urgences, il a été placé en détention provisoire.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Bundesliga

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.